LSM Newswire

Monday, September 29, 2008

Le 10e festival d'automne Orgue et Couleurs


LE 10e FESTIVAL D’AUTOMNE ORGUE ET COULEURS SE POURSUIT JUSQU’AU 5 OCTOBRE 2008 AVEC SES GRANDS CONCERTS, SES MIDIS À LA CARTE, SES CONCERTS APÉROS

CONCERTS À VENIR

info-festival et billetterie : 514-899-0938
achats en ligne et info : www.orgueetcouleurs.com


LES GRANDS CONCERTS à 20 h
: Les contemporains « REMIX » leurs classiques ; un voyage « interplanétaire » avec l’interprétation de la suite orchestrale Les planètes de Gustav Holst ; un hommage original à Olivier Messiaen ; les chanteurs Marie-Denise Pelletier, Patrick Olafson et trois chanteurs de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, les sopranos Caroline Bleau et Marianne Lambert ainsi que le baryton-basse Stephen Hegedus, nous convient à un récital de grands airs d’opéra et de mélodies de célèbres comédies musicales ; et en clôture du festival, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières (cordes, trompette et percussions) sous la direction de Jacques Lacombe.

LES MIDIS À LA CARTE : Douze jeunes organistes âgés de 14 à 28 ans, étudiants des neuf classes d’orgue des conservatoires et universités du Québec, en prestation lors de cinq récitals dans cinq églises … un menu de choix pour découvrir la relève et la richesse des orgues de Montréal, la ville aux cent clochers.

LES CONCERTS APÉROS à 17 h : Des concerts intimes de musique de chambre, suivis d’une rencontre avec les artistes, agrémentée d’un verre de vin. Dans les chœurs des églises, l’orgue se fait intime et dialogue avec l’art lyrique.

Église Saint-Nom-de-Jésus : 4215, rue Adam (métro Pie-IX, bus 139 Sud)
Église Très-Saint-Rédempteur : 3530, rue Adam (métro Joliette ou Papineau, bus 34 Est)
Église Saint Andrew & Saint Paul : rue Sherbrooke, coin Bishop (métro Peel)
Musée du Château Dufresne : 2929, avenue Jeanne-d’Arc (métro Pie IX)

PROGRAMMATION DÉTAILLÉE

GRANDS CONCERTS
De grandes rencontres entre l’orgue et ses complices


Chaque Grand concert débutera par la Fanfare du 10e Festival d’automne, œuvre en deux versions instrumentales (une pour orgue et quintette de cuivres, l’autre pour orgue et deux cuivres) commandée au compositeur Enrico O. Dastous. Elle sera interprétée par l’organiste Raymond Perrin et les musiciens du quintette de cuivres Buzz : les trompettistes Sylvain Lapointe et Frédéric Gagnon, le corniste Marc-Antoine Corbeil et les trombonistes Jason De Carufel et Sylvain Arseneau (prestation orgue et quintette : les 26 septembre, 3 et 5 octobre // orgue et deux cuivres : les 27 septembre, 2 et 4 octobre).

jeudi 2 octobre (Église Saint-Nom-de-Jésus), 20 h – 15$-20$ • REMIX de classiques!
Les contemporains « REMIX » leurs classiques ! Une soirée où les hommages transcendent les siècles… avec la création d’une œuvre pour orgue et électroacoustique, Chorals ornés (2008), du compositeur montréalais Yves Daoust, d’après des chorals du recueil Orgelbüchlein de J.S. Bach, avec l’organiste Régis Rousseau. En première partie, l’organiste Isabelle Demers joue des œuvres de compositeurs du 20e siècle qui rendent hommage à certains de leurs prédécesseurs : Hommage à Dietrich Buxtehude de Eben (1987), Variations sur un thème de Clément Jannequin de Jehan Alain (1936), Ricercare « Ommaggio a Girolamo Frescobaldi » de Ligeti (1953), Fantaisie et fugue sur B.A.C.H. de Reger (1900).
Concert présenté en collaboration avec Réseaux des arts médiatiques

vendredi 3 octobre (Église Saint-Nom-de-Jésus), 20 h - 20$-25$ • Orgue en orbite
L’organiste Raymond Perrin et les membres du quintette de cuivres BuzzSylvain Lapointe et Frédéric Gagnon (trompettes) Marc-Antoine Corbeil (cor) Jason De Carufel et Sylvain Arseneau (trombones) – nous emmènent en voyage « interplanétaire » avec l’interprétation de la suite orchestrale Les planètes de Gustav Holst dans une transcription du compositeur montréalais Enrico O. Dastous où les cuivres et l’orgue résonneront avec éclat et splendeur. En première partie de programme : Fugue en sol mineur BWV 578 de Johann Sebastian Bach, Premier Choral en mi majeur de César Franck, Sextuor opus 335 de Michel Colombier, Fugue sur le Salve Regina de J-Antonio Thompson et Flourishes de Carlyle Sharpe.

vendredi 3 octobre (Église Saint-Nom-de-Jésus), 22 h 28 – 10$ Banquet pour O
Un hommage original à Olivier Messiaen, soulignant son 100e anniversaire de naissance…
Le temps n’est plus, le temps s’étire et nous hypnotise avec cette ré-interprétation du Banquet céleste de Messiaen qui passe de 10 à 100 minutes ! Euphorie, émotion et envoûtement… une expérience à vivre avec l’organiste Patrick Wedd et un chœur muet qui marquera le passage du temps en allumant une chandelle à toutes les minutes, de 22 h 28 à 00 h 08. Une idée originale de Scott Tresham

samedi 4 octobre (Église Saint-Nom-de-Jésus), 20 h - 20$-25$ • Opéra vs Broadway : une rencontre au sommet
Les chanteurs Marie-Denise Pelletier, Patrick Olafson et trois chanteurs de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, les sopranos Caroline Bleau et Marianne Lambert ainsi que le baryton-basse Stephen Hegedus, nous convient à un récital de grands airs d’opéra et de mélodies de célèbres comédies musicales, faisant ainsi se côtoyer certains des personnages de ces deux univers. Ils seront accompagnés par un quatuor à cordes placé sous la direction du violoniste Philippe Dunnigan, par l’organiste Régis Rousseau et par le pianiste Pierre Benoît qui réalisera également les arrangements.

Au programme : Berger/Plamondon, Le monde est stone (Starmania) // Bernstein, Tonight, Maria et Somewhere (West Side Story) // Bizet, Air du Toréador et Habañera (Carmen) // Catalani, Ebben? Ne andrò lontana (La Wally)
Delibes, Duo des fleurs et Air des clochettes (Lakmé) // Donizetti, Una furtive lagrima (L’Elisir d’amore) // Gershwin, Summertime (Porgy and Bess) // Lerner/Loewe, I could have danced all night (My Fair Lady) // Mozart, Non più andrai (Le Nozze di Figaro), Là ci darem la mano (Don Giovanni), Duo Papageno-Papagena (La Flûte enchantée) // Rodgers/Hammerstein, Some enchanted evening (South Pacific), The hills are alive (The Sound of Music) // Verdi, Addio des passato (La Traviata), Va, pensiero (Nabucco) // Webber, All I ask of you (Phantom of the Opera), Don’t cry for me Argentina (Evita).

dimanche 5 octobre (Église Saint Andrew & Saint Paul), 19 h 30 - 20$ • Symphonies de couleurs
Pour clore le festival et souligner la 1ère édition du nouveau Concours international d’orgue du Canada à Montréal (CIOC), un grand concert avec l’organiste américain James Higdon – membre du jury du CIOC – et l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières (cordes, trompette et percussions) sous la direction de Jacques Lacombe. Au programme : les pièces d’orgue Litanies et 2e Fantaisie de Jehan Alain, les œuvres orchestrales Rakastava de Jean Sibelius, The unanswered question de Charles Ives, Cantus in memory of Benjamin Britten de Arvo Pärt et le Concerto pour orgue, orchestre à cordes et timbales, en sol mineur de Francis Poulenc.
Concert présenté en collaboration avec le CIOC et l’OSTR.

CINQ MIDIS À LA CARTE

ACTIVITÉS GRATUITES DE JOUR

Une tribune pour la relève de l’orgue
29, 30 septembre, 1er, 2 et 3 octobre, midiEntrée libre
Églises Très-Saint-Rédempteur, Saint-Nom-de-Jésus,
Saint-Léon de Westmount,
du Gesù et Saint-John The Evangelist

Douze jeunes organistes âgés de 14 à 28 ans, étudiants des neuf classes d’orgue des conservatoires et universités du Québec, en prestation lors de cinq récitals dans cinq églises … un menu de choix pour découvrir la relève et la richesse des orgues de Montréal, la ville aux cent clochers.
Le lundi 29 septembre, Béatrice Létourneau et Nicolas Delisle-Godin (classe de Josée April, Conservatoire de Rimouski) et Jean-Luc Clauzier (classe de Mireille Lagacé, Conservatoire de Montréal) ;
Le mardi 30 septembre, Marie-Claude Duchesne (classe de Céline Fortin, Conservatoire de Saguenay) et Jordan de Souza (classe de John Grew, Université McGill) ;
Le mercredi 1er octobre, Carl-Mathieu Neher (classe de Danielle Dubé, Conservatoire de Gatineau) et Nicolas-Alexandre Marcotte (classe de Réjean Poirier, Université de Montréal) ;
Le jeudi 2 octobre, Laurence Jobidon et Emmanuel Bernier (classe de Danny Belisle, Conservatoire de Québec) et François Pothier-Bouchard (classe de Raymond Perrin, Conservatoire de Trois-Rivières) ;
Le vendredi 3 octobre, Marie-Hélène Greffard (classe de Richard Paré, Université Laval) et Jonathan Vromet (classe de Jean Le Buis, Conservatoire de Montréal).

CINQ CONCERTS APÉRO

Concerts intimes de musique de chambre,
suivis d’une rencontre avec les artistes, agrémentée d’un verre de vin.
29, 30 septembre, 1er et 2 octobre 2008 à 17 h 30 [15$ et 12$]
Églises Saint-Nom-de-Jésus (SNJ) et Très-Saint-Rédempteur (TSR)
3 octobre à 17 h au Musée du Château Dufresne (CD)
[15$ et 12$]


Dans les chœurs des églises, l’orgue se fait intime et dialogue avec l’art lyrique :

lundi 29 septembre, 17 h 30 (SNJ) • Deux cycles, deux visions
L’organiste Tim Pyper et le contre-ténor Daniel Cabena présenteront deux cycles musicaux : la Missa in Simplicitate du compositeur français Jean Langlais (1907-1991), une mise en musique des textes sacrés d’un office religieux, et le cycle Aspects of Time du compositeur canadien Barrie Cabena (né en 1933), basé sur des textes profanes de provenance variée, de dictons et proverbes traditionnels à des extraits de pièces de Shakespeare en passant par des textes originaux du compositeur lui-même.

mardi 30 septembre, 17 h 30 (SNJ) • Le charme français
L’organiste Denis Bonenfant, la soprano Aurelia Calabrese et le baryton Sébastien Ouellet nous feront goûter au romantisme français, à travers de belles mélodies, de pieuses prières et d’étonnantes pièces d’orgue sous le charme du romantisme français. Au programme, les œuvres vocales D'un cœur qui t'aime, Ma belle amie est morte et Prière de Gounod, Si mes vers avaient des ailes et C'est ma banlieue de Hahn, Les berceaux, Le secret et le Cantique de Jean Racine de Fauré, la Barcarolle d’Offenbach, et les pièces d’orgue Andantino de Andlauer, Cantilène religieuse de Dubois, Trois gnossiennes de Satie et Prière à Notre-Dame de Boëllmann.

mercredi 1er octobre, 17 h 30 (TSR) • Arioso
L’organiste Dominique Gagnon et le contre-ténor Jean-François Gagné nous révèleront l’art du chant, les plus belles expressions que peut prendre la voix selon les styles et les époques. Au programme : Ouverture de Girolamo Frescobaldi, Nel dolce tempo et Cara sposa de Georg Friedrich Handel, Nulla in mundo de Antonio Vivaldi, Alto Giove de Nicola Porpora, Du bist die Ruh, An die Musik et Litanei de Franz Schubert, Adieu, Mai et Le secret de Gabriel Fauré, Incipit vita nova de Gavin Bryars.

jeudi 2 octobre, 17 h 30 (SNJ) • Aux temps des fées
L’organiste Louis Brouillette et la soprano Caroline Demers nous entraîneront dans un univers magique et enchanteur tel qu’imaginé par différents compositeurs à travers les époques. Au programme : Le baiser de la fée de Stravinski, Alles hüllt sich in Dunkel (Die Reinnixen) d’Offenbach, The fairies de Trevor Bax, Danse de la fée Dragée (Casse-noisette) de Tchaïkovski, Hark, ‘tis fairy Music stealing de Blewitt, Dear Delight et The Fairies’ Dance de Head, Elves de Rowley, The Forest fairy’s Song de Horn, Dans la forêt du charme et de l’enchantement de Chausson, O vous qu’en mes rêves d’enfance (La fée aux chèvres) de Varney, Les elfes de Bonnet, Aux temps des fées de Kœchlin, et les récentes créations de deux jeunes compositeurs québécois, Aventure féerique de Jocelyn Lafond (né en 1989) et Imaginaire contrôlé de Vincent Hamel (né en 1979).

Au Musée du Château Dufresne :
vendredi 3 octobre, 17 h (CD) • Hommage à Messiaen
Dans le cadre des célébrations soulignant le centenaire de naissance d’Olivier Messiaen (1908-1992) placées au Québec sous le vocable de l’Automne Messiaen, la pianiste Louise Bessette, le violoniste Jonathan Crow, le clarinettiste Simon Aldrich et le violoncelliste Yegor Dyachkov interpréteront le fameux Quatuor pour la fin du temps (1940) de Messiaen et, avec cette même formation instrumentale inusitée, une œuvre hommage du compositeur montréalais Nicolas Gilbert, Le temps des impossibles (2008).



LA PETITE HISTOIRE DU FESTIVAL
Le FESTIVAL D’AUTOMNE est né il y a dix ans dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, dans la foulée de la restauration du grand orgue Casavant de l’église Saint-Nom-de-Jésus, pour mettre en valeur ce magnifique instrument aux 6 200 tuyaux et faire connaître davantage le répertoire diversifié de l’orgue à un plus large public. Fondé par Pierre Larivière, directeur de la Maison de la culture Maisonneuve et par Régis Rousseau, titulaire de cet orgue et directeur artistique et général de ORGUE ET COULEURS, ce Festival annuel désire révéler la polyvalence de l’orgue, et propose ainsi des mariages inusités entre celui-ci et différents instruments. En 2001, une autre église du quartier, Très-Saint-Rédempteur, s’est ajoutée aux lieux de diffusion, suite à l’installation en ses murs d’un orgue du facteur québécois Karl Wilhelm.
Rapidement, ORGUE ET COULEURS a élargi son champ d’action en présentant différentes activités tout au long de l’année : la LIGUE D’IMPROVISATION À L’ORGUE (2001-2006) dont les matchs se déroulaient dans plusieurs villes du Québec de janvier à mai ; l’étonnant marathon d’orgue LES 24 HEURES DU BANC (2000-2006) était présenté lors du week-end du Grand Prix automobile de Montréal ; l’activité ORGUES OUVERTES (2000-…) présentée durant les Journées de la culture permet, chaque année depuis neuf ans, à une trentaine d’organistes à travers le Québec de faire connaître le roi des instrument aux résidants de leur quartier respectif.
À l’été 2003, le Service culturel de la ville de Montréal a confié à ORGUE ET COULEURS l’organisation des CONCERTS POPULAIRES DE MONTRÉAL, une série estivale de musique symphonique présentée au Centre Pierre-Charbonneau. Pour sa 44e saison (2008), LES CONCERTS POPULAIRES DE MONTRÉAL, ont attiré plus de 8 000 spectateurs.
ORGUE ET COULEURS a reçu, du Regroupement indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis du Québec (RIDEAU), les prix Initiative 2001 pour le FESTIVAL D’AUTOMNE et Initiative 2003 pour la Ligue d’improvisation à l’orgue; du Conseil québécois de la musique, le prix Opus 2001-2002 Directeur artistique de l’année (Régis Rousseau) et le prix Opus 2002-2003 Diffuseur de l’année pour le 4e FESTIVAL D’AUTOMNE; de l’Office franco-québécois pour la jeunesse, le prix de la « Meilleure représentation à l’étranger » pour son projet Musicora/Paris 2003.

ORGUE ET COULEURS bénéficie du soutien et de la collaboration de plusieurs partenaires dont le ministère du Patrimoine canadien, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et des Régions du Québec, le Conseil des arts de Montréal et le Service du développement culturel de la ville de Montréal.

INFOS : 514-899-0938 - www.orgueetcouleurs.com http://www.orgueetcouleurs.com

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<< Home