LSM Newswire

Sunday, March 15, 2009

Lancement du premier album de Louise Vautour

Traces

Un premier album de Louise Vautour

La violoniste Louise Vautour lance Traces, un premier album solo composé entièrement de pièces originales. L’album aux sonorités celtiques mène en voyage au-delà de diverses frontières avec une musique à la fois douce et rythmée qui rappelle de bons souvenirs, un coup d’archet passionné qui porte au-delà de l’océan ou qui parfois, nous ramène à la maison.

« Quand je découvre de nouveaux endroits, de nouvelles cultures et de nouvelles personnes, mon inspiration est toujours avec moi, affirme l’artiste qui propose des compositions qui ont vu le jour en Espagne, en France et aux Îles-de-la-Madeleine. J’ai de la difficulté à laisser mon violon à la maison, même lorsque je voyage pour le plaisir », affirme-t-elle.

L’album propose des compositions parfois personnelles dont la douce et mélodique Grandpa’s Waltz, une pièce qui honore la mémoire du grand-père maternel de l’artiste. L’artiste a composé cette première pièce à l’âge de 15 ans suite au décès de celui qui l’a profondément inspirée dans son choix de carrière. La pièce Lament for the Boys in Red, qui a été écrite en mémoire des sept joueurs de basket-ball de Bathurst High décédés en janvier 2007, est une collaboration entre Louise et son père, Daniel Vautour. Par ailleurs, Pas perdus a été composé par Louise avec son conjoint, Christian KIT Goguen, lequel signe aussi la pièce Cowboy Tune.

Une histoire de famille

Louise Vautour est originaire d’une famille où les violoneux abondent ; elle sera la première fille à adopter l’instrument à l’âge de 13 ans sous les conseils de son père. Elle développe rapidement une passion pour la musique celtique qui la mènera jusqu’à Dublin où elle étudiera les origines irlandaises du violon. De retour chez elle à Bathurst, au Nouveau-Brunswick, elle décide de transformer son amour du violon en gagne-pain et met sur pied l’École de violon Louise Vautour. Pendant deux années, elle enseigne le violon à des élèves de tous les niveaux d’âge.

Au cours de sa jeune carrière de violoniste, Louise Vautour a fait partie de diverses formations incluant le groupe Vilajoie du Village Historique Acadien qui assurait les soirées musicales au Château Albert. Au fil des ans, elle est montée sur scène avec l’Ensemble Adélaïde, la Belle Amanchure, Bourasque, la Famille Basque et bien d’autres. En 2004, elle joint les rangs d’Ode à l’Acadie, spectacle qui rend hommage à la chanson acadienne d’hier et d’aujourd’hui. Avec Ode, Louise continue à faire chanter son violon comme elle l’a fait un peu partout dans les Maritime, au Québec, en Ontario, aux États-Unis, en Europe et même en Afrique. Dans le cadre du spectacle Carte blanche aux artistes d’Ode, elle fait connaître certaines de ses compositions originales en plus de faire découvrir au public une très belle voix douce et mélodieuse.

L’album Traces englobe les émotions de diverses aventures sur la route lors de voyages. « On a vraiment voulu conserver l’idée du voyage à travers tout le processus de création », explique-t-elle.

C’est en 2007 et 2008 que l’album Traces a été enregistré dans les villages de Barachois et Maisonnette au Nouveau-Brunswick, ainsi qu’aux Îles-de-la-Madeleine, par François Émond, et au Studio 126 de Rogersville par Denis Roy.

Louise s’est entourée de musiciens de grand talent : Christian Kit Goguen et Rémi Arsenault aux guitares, à la basse et au cajon ; Pastelle LeBlanc à l’accordéon ; Patricia Richard au bodhran ; Luc Roy aux percussions ; et Nicolas Basque à la guitare. Le graphisme de la pochette est de Julie Arsenault et la photographie de Karine Wade. Traces est une production de Louise Vautour qui a travaillé à la réalisation en collaboration avec Christian Kit Goguen et Rémi Arsenault. Le mixage est de François Émond et Christian Kit Goguen et le matriçage de Mike Bourgeois.

Traces de Louise Vautour est distribué par Distribution Plages et l’album peut être acheté dans plusieurs points de vente et au http://www.plages.net/.

PREMIER EXTRAIT POUR LES RADIOS

La pièce Gilbratar (Gilbratar Jig / Quenn Ysable Reel) est suggérée comme premier extrait pour les radios. Le CD arrivera dans les radios cette semaine. Gilbratar a été composé par Louise Vautour au retour de l’un de ses voyages les plus mémorables, soit un voyage en Espagne.

Labels: , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home