LSM Newswire

Monday, May 11, 2009

"Le Violon fantastique" présenté au mois d’août sur les ruines du Vieux Couvent de Caraquet

Du 8 au 19 août 2009 (sauf le 15), la Place du Vieux couvent de Caraquet accueillera une production multimédia grandiose, Le Violon fantastique. S'inspirant d'une légende acadienne du Fonds Catherine Jolicœur, le spectacle mettra en scène une communauté ensorcelée, un forgeron musicien et sa jolie fille aînée, ainsi qu'un étranger déterminé à les corrompre. Le scénario du Violon fantastique est de Jules Boudreau et Jac Gautreau. Le Violon fantastique fait partie du volet « L'Acadie et ses humeurs » de la programmation officielle du Congrès mondial acadien 2009.

« Il s'agit d'un spectacle qui marie une conception sonore et des chansons enivrantes, des éclairages et des effets spéciaux époustouflants, des projections interactives et innovatrices et avant tout une histoire touchante remplie d'amour, de corruption et de sacrifice », a expliqué le directeur artistique et metteur en scène, Jac Gautreau.

C'est Nicolas Basque qui jouera le rôle du cavalier alors que la fille du forgeron sera incarnée par Elisabeth Milo. Gaétan Robichaud complètera l'équipe de comédiens-chanteurs en interprétant le rôle du forgeron.

Le Violon fantastique est produit par Les Productions Tintamarre et le Comité de promotion de la Place du Vieux couvent. Normand Thériault est le producteur délégué de l'événement. Parmi les autres membres de l'équipe de production et de conception, notons Jean-François Mallet à la conception musicale et sonore, Marjolaine Albert à la direction de production, Philippe Cormier à la direction technique, Steban Sanfaçon à la scénographie, Normand Chassé et Vincent Fournier à la conception des éclairages, Cyr Sonorisation à la sonorisation et Bernard Frigault de Feux d'artifices Boréal aux feux d'artifices. La conception vidéo est assurée par Jac Gautreau, Stéban Sansfaçon et l'équipe de Corbo génie conseil. Sans compter les électriciens, charpentiers, costumiers, perruquiers, machinistes, graphistes… l'équipe du Violon fantastique compte une trentaine de personnes.

Le spectacle sera offert gratuitement tous les soirs à 22 heures (ou un peu après 22 h selon l'arrivée de la noirceur), du 8 au 19 août, à l'exception du 15 août. La première aura lieu le mercredi 5 août, ou le lendemain en cas de pluie. Le spectacle sera présenté sur les ruines du Vieux couvent de Caraquet. Le couvent fut détruit dans un incendie en 1992 et les murs de pierre de ce magnifique édifice, situé de l'Église, ont été précieusement conservés.

Si le spectacle peut être offert gratuitement au public, c'est en raison d'un apport financier de 100 000 $ de la Coop de Caraquet et de la Caisse populaire Acadie. « Cette contribution s'inscrit dans notre approche de contribuer au développement de notre communauté. Nous considérons que ce spectacle basé sur les nouvelles technologies permettra à la population de la Péninsule acadienne et aux visiteurs qui viendront au Congrès mondial acadien de pouvoir apprécier les nombreux talents de comédiens, chanteurs, concepteurs, techniciens et spécialistes de ce domaine de création que nous avons chez nous », ont indiqué le président du conseil d'administration de la Coopérative de Caraquet, Gabriel Léger, et le président de la Caisse populaire Acadie, Jean-Yves Thériault.

Le spectacle est aussi rendu possible grâce au financement du Congrès mondial acadien 2009, de la Province du Nouveau-Brunswick et de la Ville de Caraquet par l'entremise du programme Capitale culturelle.

Le comité de promotion de la Place du Vieux couvent est formé de représentants de la Maison de la culture chrétienne, de Caraquet centre-ville, de la Chambre de commerce du grand Caraquet, de Patrimoine Caraquet et du Festival des arts visuels en Atlantique. Son objectif est de s'assurer que ce site historique soit animé. Les Productions Tintamarre est un organisme apparenté au Festival acadien de Caraquet et dont la mission est de concevoir, réaliser et produire des événements et des produits culturels et artistiques complémentaires à celles du Festival acadien.


Labels: , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home