LSM Newswire

Friday, September 18, 2009

Le Meilleur de la Musique du Monde

Les Productions Nuits d'Afrique à l'année présentent
Rythmes au féminin

Une série de spectacles qui s'émancipe et s'impose ….

Montréal - Elles ont pris d'assaut le Club Balattou et sont là pour rester ! La désormais incontournable série de spectacles « RYTHMES AU FÉMININ », dans le cadre des Nuits d'Afrique…Des spectacles TOUTE l'année, tous les jeudi soirs, dans l'antre de la musique du monde à Montréal, entame sa deuxième année de programmation.

Mettant en vedette des musiciennes de renom, d'ici, d'ailleurs, cette série de concerts se veut avant tout un hommage à la création au féminin, à toutes ces femmes dont le talent, le courage et la persévérance leur ont permis de conquérir une multitude de publics à travers le monde.

Tout au long de sa première année de programmation, «RYTHMES AU FÉMININ» a permis aux spectateurs présents d'apprécier des découvertes exceptionnelles et jusque là insoupçonnées. La richesse de l'éventail de genres musicaux explorés, ainsi que le bouche à oreille effectué par le public, séduit par ces amazones urbaines de grand talent, font que ces soirées au féminin sont très courues aussi bien par les artistes que par l'auditoire montréalais.

Quelques coups de cœur de la programmation 2008-2009 : Doriane , anciennement du duo DobaCaracol, a présenté en primeur quelques chansons que l'on pourra retrouver sur son premier album solo lancé sous peu; Empress Deeqa (Somalie) et Joanne Griffith (Antilles) qui suite à leur fascinante prestation respective au Club Balattou ont été réunies sur la grande scène extérieure de la 23ième édition du Festival International Nuits d'Afrique; Tapa Diarra, la griotte Malienne qui a envoûté le public captif de sa voix puissante et nuancée; Queen Ka (Tunisie) une des rares femmes artistes à oser le Slam; Christine Attalah, la reine de la Pop libanaise…..

A VENIR, tous les jeudi :

10 septembre : Maloukai, une formation exclusivement féminine de 7 percussionnistes s'inspirant de rythmes provenant de divers pays d'Amérique Latine, Brésil et d'Uruguay.

17 septembre : Cécile Doo Kingué (Cameroun), née à New York de parents camerounais, éduquée dans le système français, cette virtuose guitariste est un amalgame culturel on ne peut plus original, sous le signe de la versatilité. A surveiller la sortie prochaine de son premier album solo.

8 octobre : Laeticia ZonZambé (Centrafrique), une voix chaude et puissante, un talent d'écriture et une énergie communicative. Sa formation se veut porteuse d'une nouvelle vision de la musique centrafricaine, une rencontre entre tradition et modernité.

15 octobre : Erta (Cameroun), auteure-compositeure-interprète et semi-finaliste au Festival de la Chanson de Granby 2009. A surveiller!

29 octobre : BAL TOULOULOU, un party d'Halloween revisité, un bal masqué au cours duquel seules les femmes ont le droit d'inviter ces messieurs à danser…..

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home