LSM Newswire

Wednesday, September 23, 2009

Vincent Gagnon lance Bleu Cendre

VINCENT GAGNON

JAZZ


L'ABOUTISSEMENT DU PROJET

- BLEU CENDRE -

DISQUES EFFENDI

Québec, le 23 septembre 2009 – Vincent Gagnon mène à terme un projet personnel qu'il chérit depuis deux ans : celui d'un album avec ses meilleures compositions,enregistrées selon ses standards et caprices. Le résultat est intéressant, tellement quele projet fait déjà tourner les têtes : Bleu cendre attire bourses, prix prestigieux et reconnaissance médiatique.




Sur l'album, des compositions spontanées du pianiste et de deux autres musiciens du quintette :Guillaume Bouchard et Alain Boies. Les mélodies sont interprétées avec une justesse et un swing des plus précis; ces puristes du jazz recherchent un son parfait, unique.




Présentant un judicieux choix de musiciens aux réputations solides (voir plus bas), le projet est fait sur mesure pour l'improvisation, art que le groupe maîtrise indéniablement. « L'improvisation, c'est un mode d'expression instantané, ce qui est probablement le plus proche d'un échange dans un langage universel, permettant de canaliser les émotions. » (VG) Ni plus ni moins qu'un baume pour garder la musique vivante.




Vincent est un pianiste très présent sur la scène musicale de Québec. Il est particulièrement apprécié pour ses talents d'accompagnateur sur de nombreux projets de création, notamment avec le saxophoniste André Larue. On qualifie son jeu de sensible et son style de personnel. Inspiré par plusieurs écoles, il démontre un côté impressionniste et romantique auquel s'insère une note torturée sous-jacente.




Vincent aime aussi accompagner les chanteuses. Sa plus grande inspiration est l'illustre Billie Holiday. Il lui rend hommage en soutenant ces voix féminines de Québec qu'il chérit : Lily Thibodeault, Danya Ortmann et Virginie Hamel. Parmi ses principales collaborations, nous retrouvons la vibrante Annie Poulain, amie et complice de longue date avec qui il apprécie la symbiose entre la voix, les textes et la musique.




Fasciné autant par la justesse d'une interprétation que par des textes colorés, Vincent
se plonge depuis peu dans l'univers des mots. D'abord dans des projets associant musique et littérature : Satori à Québec, Volskwagen Jazz - avec Jacques Leblanc - et Urbanitudes et autres dérives country - poésie contemporaine. Ensuite dans le projet rock de Keith Kouna, brillant compositeur et parolier atypique de la Capitale, qui fait dans les textes purement masculins. Les textes ainsi posés sur la musique l'inspirent, l'alimentent. 



Bleu cendre est moderne sans être à la mode. N'y sont préservés que les éléments les plus essentiels de la tradition du jazz. Bleu cendre met la musique devant la performance. Bleu cendre est raffiné, intelligent, accessible, original. 



Bleu cendre de Vincent Gagnon 


Vincent Gagnon (piano), 

Guillaume Bouchard (contrebasse),

François Côté (batterie),

Alain Boies (saxophones)

Invité spécial : Michel Côté (saxophone, clarinette basse, Maïkotron).



Lauréat du Prix Étoiles Galaxie de Radio-Canada au Festival International de Jazz de
Montréal 2009, pour la pièce Après l'une. Ce prix récompense la meilleure composition d'un groupe canadien.



Lancement à Québec le 22 septembre 2009, à Montréal le 24 septembre.

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home