LSM Newswire

Wednesday, October 7, 2009

La culture à son meilleur et à la portée de tous ! Théâtre Outremont Automne 2009

Pour le début de la saison 2009-2010 du Théâtre Outremont, l'arrondissement offre une programmation riche et variée et accueille des artistes professionnels, que ce soit en danse, en musique ou en théâtre.

Les jeunes sont à l'honneur cet automne avec 6 dimanches jeune famille, qui proposent du théâtre pour les 5 à 12 ans, et le retour du ciné-zoom.

La musique prend également une belle place dans la programmation avec Des airs de famille, spectacle présenté dans le cadre du projet De l'île à la mer, l'Orchestre Métropolitain et le nouveau spectacle de la Maison des cultures nomades, Rythmes nomades : le 8e feu.

Différents forfaits sont disponibles pour profiter de la programmation de l'arrondissement d'Outremont. Tous les billets sont disponibles à la billetterie du Théâtre Outremont (1248, avenue Bernard Ouest); informez-vous en téléphonant au (514) 495-9944. Cependant les achats téléphoniques se font exclusivement via Ticketpro au (514) 908-9090.

www.theatreoutremont.ca

Mia et le Migou
Le dimanche 4 octobre, à 16 h
Réalisateur : Jacques-Rémy Girerd. France, Italie (2008)

Mia est une fillette d'à peine dix ans. Alertée par un pressentiment, elle décide de quitter son village natal quelque part en Amérique du Sud pour partir à la recherche de son père. Ce dernier travaille sur un chantier gigantesque visant à transformer une forêt tropicale en luxueuse résidence hôtelière. Mia doit franchir une lointaine montagne, entourée d'une forêt énigmatique et peuplée d'êtres mystérieux. Au coeur de ce monde de légende, la fillette découvre un arbre hors du commun et se confronte aux véritables forces de la nature....

Simon et l'Oeuf
Le dimanche 18 octobre, à 16 h
Une création de Youtheatre (youtheatre.ca)
Auteur et comédien : Michel Lefebvre
Concepteurs : décors, Véronique Bertrand; éclairage, Caroline Ross; vidéo, foumalade
Compositeurs : Martin Messier et Guillaume Poulin

L'Homme reçoit, de la part d'un certain Simon, un colis contenant un œuf géant brillant de lumière qui le transporte sur une île fragile et mystérieuse nommée Penumbra. L'île semble d'abord paradisiaque, mais l'Homme constate rapidement les effets néfastes de changements climatiques et de catastrophes environnementales ! Ne sachant toujours pas pourquoi il se retrouve sur cette île, l'Homme s'aperçoit que Penumbra ressemble étrangement à sa planète, la Terre. Il découvre alors l'importance de ne pas abandonner l'espoir d'un monde meilleur.

Le voyage
Le dimanche 25 octobre, à 16 h
Production du Théâtre de l'Avant-Pays (marionnettes) (avant-pays.com)
Texte et mise en scène : Marie-Christine Lê-Huu
Décor et marionnettes : Patrick Martel

Un enfant et sa mère marchent à travers les montagnes, au Japon, pour atteindre un village. Ils sont dans la neige, au milieu de nulle part. Leur survie dépend de ce trajet épuisant pour l'enfant. Sa mère, pour lui donner du courage, lui racontera trois histoires. Des histoires d'amour, de courage et de patience, qui l'aideront non seulement à marcher dans le froid et le noir, mais aussi à apprivoiser la nouvelle vie qui les attend tous deux. Cette nouvelle vie dont l'enfant ne voulait pas vraiment...

La migration des oiseaux invisibles
Le dimanche 1er novembre, à 16 h
Création de la compagnie Mathieu, François et les autres…
Texte : Jean-Rock Gaudreault
Mise en scène : Jacinthe Potvin
Interprètes :
Marie-Josée Forget, Marilyn Perreault
Concepteurs : éclairages, André Rioux;
scénographie, Richard Lacroix;
musique originale et environnement sonore, Larsen Lupin

Sinbad et Rat d'eau, petits clandestins de la vie, enfants voyageurs, marqués par l'infortune, migrent avec leurs espoirs pour seuls bagages. Sinbad est convaincu de posséder le pouvoir de devenir invisible. Rat d'eau, petit marin contraint à se cacher dès qu'une terre est en vue, est chargé à bord de débusquer les clandestins. La rencontre entre Sinbad et Rat d'eau est d'abord une capture, une menace de trahison, une promesse de divulguer la magie, mais elle enclenche bientôt le parcours d'une amitié… aussi inattendue qu'inespérée !

C'est pas moi, je le jure !
Le dimanche 8 novembre, à 16 h
CINÉ-ZOOM
Réalisateur : Philippe Falardeau. Québec (2008)
Avec : Antoine L'Écuyer, Suzanne Clément, Daniel Brière

Au début de l'été '68, Léon Doré, 10 ans, passe à un cheveu de se pendre accidentellement. Sa mère le sauve in extremis, comme l'été précédent dans la piscine, comme il y a deux ans dans le congélateur. Quand maman décide de quitter la famille pour aller refaire sa vie en Grèce, Léon va tout faire pour sublimer la douleur. Piller la maison du voisin, devenir menteur professionnel, trouver de l'argent pour acheter un billet d'avion pour la Grèce. Et même, pourquoi pas, tomber amoureux de Léa. Ensemble, ils réussiront le temps d'un été à surmonter la douleur de vieillir quand on se sent abandonné.

La véritable histoire du Père Noël
Le dimanche 20 décembre, à 16 h
Réalisateur :
Juha Wuolijoki. Finlande (2007)

Dans un village de Laponie, le jeune Nikolas perd sa famille. Les villageois le prennent en charge et, chaque année au jour de Noël, Nikolas va vivre dans une nouvelle maison. Pour montrer sa gratitude, il fait des jouets pour les enfants des familles qui l'ont hébergé. Au cours des années, presque chaque maison dans le village a des présents sur son seuil le matin de Noël. Cela ce poursuit une fois Nikolas adulte, mais, lorsqu'il devient un vieil homme, la tradition des cadeaux de Noël est en danger et cela prendra un miracle pour la sauver. Une histoire de pertes surmontées, de reconnaissance de l'aide reçue et de générosité anonyme, racontée avec autant de poésie et de magie que de sobriété.

Des airs de famille
Le mardi 13 octobre, à 19 h 30
Alan Côté (voix et guitare), Danielle Vaillancourt (voix, guitare et percussions), accompagnés de leurs deux filles, Jeanne (voix et percussions) et Mathilde (voix et piano)

De la Gaspésie à Montréal. La famille Côté Vaillancourt vit à Petite-Vallée en Gaspésie. Les chansons aiment entrer dans leur maison et, eux aiment partager l'héritage chansonnier de leur famille et de tout un village.

Ce spectacle s'inscrit dans la programmation du projet De l'île à la mer.
De l'île à la mer – (rencontres culturelles entre Montréal et le Québec maritime) est une vitrine sur le talent des artistes en arts visuels et en arts de la scène en provenance de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et du Bas-Saint-Laurent, présenté dans 17 arrondissements du réseau Accès culture de la Ville de Montréal.

Orchestre Métropolitain : À la russe
Le jeudi 22 octobre, à 19 h 30
Conférence pré-concert à 18 h 30
Chef : Leo Hussain
Soliste : Yossif Ivanov, violon
Au programme :
Rimski-Korsakov : La Grande Pâque Russe
Tchaïkovski : Concerto pour violon
Borodine : Symphonie no 2

Trois des plus grands compositeurs russes de l'époque romantique sont ici réunis pour notre bonheur. Composée immédiatement après le Capriccio espagnol et Shéhérazade, l'ouverture de concert La Grande Pâque Russe restitue de manière saisissante la majesté et la couleur si particulière des offices religieux de l'église orthodoxe.

Avec Casse-Noisette, l'irrésistible Concerto pour violon de Tchaïkovski compte parmi les œuvres les plus joyeuses du compositeur. C'est aussi l'un des concertos les plus virtuoses et les plus populaires du répertoire violonistique tout entier. Il sera interprété par le violoniste belge d'origine hongroise Yossif Ivanov.

Par ses sources d'inspiration, la Symphonie no 2 de Borodine, dite « épique » est voisine de son opéra Le Prince Igor. Comme ce dernier, elle s'inspire de l'histoire de la Russie médiévale avec, tour à tour, des épisodes enflammés, des échos de danses russes et des mélodies nostalgiques d'une grande beauté.

Le jeune chef d'orchestre britannique Leo Hussain, qui a collaboré avec Yannick Nézet-Séguin à Salzbourg à l'été 2008, sera sur le podium.

Rythmes nomades : le 8e feu
Le mardi 10 novembre, à 19 h 30

Le spectacle est une production de la Maison des cultures nomades, corporation sous la direction artistique de Manon Barbeau, qui favorise le rapprochement interculturel
Avec Samian, Madeskimo et d'autres musiciens

La Maison des cultures nomades présente son tout nouveau spectacle où de jeunes musiciens des Premières Nations reçoivent sur scène des jeunes musiciens de la diversité culturelle. Artistes autochtones et artistes urbains bâtissent des ponts entre eux, tentent ensemble de se forger une place dans la société canadienne et d'y intégrer leur héritage. Alliant modernité et tradition, ils mêlent leurs voix pour scander avec l'énergie de l'espoir, leurs rêves de solidarité et de partage. Parmi les artistes invités, on retrouve le rappeur métis Samian ainsi que le VJ et DJ Geronimo Inutiq, mieux connu sous le nom de Madeskimo.

Cibler
Le mardi 27 octobre, à 19 h 30
Production Danse K par K / dansekpark.com
Chorégraphe : Karine Ledoyen
Interprètes : Sonia Montminy, Ariane Voineau, Véronique Jalbert, Sophie Thibeault.
Concepteurs : lumières, Denis Guérette; musique originale, Mathieu Doyon; scénographie, Karine Ledoyen.

La nouvelle pièce de Karine Ledoyen met en scène trois danseuses et une comédienne dans un rythme époustouflant. La pièce nous rappelle la fragilité qui habite l'être humain dans les moments charnières de sa vie.

Les Frères Laforêt
Le mardi 3 novembre, à 19 h 30
Création de Janvier Toupin Théâtre d'Envergure
Texte : François Archambault
Mise en scène : Patrice Dubois
Assistance à la mise en scène : Catherine LaFrenière
Interprètes : Patrice Dubois, Dany Michaud et Armand Vaillancourt
Concepteurs : Ludovic Bonnier, Julie Breton, Martin Gagné, Olivier Landreville et Dany Michaud

À la mort de leur père, deux frères aux tempéraments fort différents se rencontrent pour s'affranchir des tristes tâches reliées à de pareilles circonstances. C'est à la suite de la lecture du testament de leur paternel que les deux frères vont confronter leurs visions diamétralement opposées du monde. La pièce aborde les questions telles: « De quoi ai-je hérité ? », « De qui je retiens ? », « Pourquoi suis-je ainsi ? ». Comment se fait-il que deux hommes qui ont été élevés par les mêmes personnes aient des visées complètement différentes dans la vie.

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home