LSM Newswire

Tuesday, October 6, 2009

Le Théâtre Segal in French!



Le Centre Segal des arts de la scène est fier d'avoir 3 pièces en français dans notre Studio cette saison théâtrale. La première pièce, Sexy Béton, fut présentée par la compagnie théâtrale Porte Parole du 21 septembre au 1er octobre. La deuxième pièce, Etty Hillesum, produite par Le Théâtre de L'arc-en-ciel (France) en collaboration avec Espace Art Nature Québec, sera sur scène du 15 au 22 octobre. La troisième production sera la version française de Macbeth (du 7 au 28 avril, 2010). De plus, notre pièce en anglais Old Wicked Songs (7 - 21 mars, 2010) est une coproduction avec le Théâtre du Rideau Vert.

Bientôt sur scène au Centre Segal...


Du 15 au 22, octobre 2009
Du lundi au jeudi à 20h, samedi à 20h30, 
Dimanche à 14h et 19h, matinée le mercredi à 13h
Centre Segal pour les arts de la scène
5170, ch. de la Côte-Ste-Catherine, Montréal

Avec Iris Aguettant et Cécile Maudet
Mise en scène Cécile Maudet
D'après Une vie bouleversée
journal d'Etty Hillesum éditions du seuil France

Création musicale et interprétation
Eveline Causse, violoncelle, accordéon,
Colin Pip Dixon, violon

Images Flore Angèle, Lumières Philippe Bourgeais

Sensible à l'extrême, intelligente, sensuelle, drôle et tellement éprise de vivre, de percer le mystère de sa propre existence, telle est cette Etty Hillesum qui se présente à nous dans son journal. Elle l'écrit en 1942 à Amsterdam, elle, la jeune juive qui se savait promise à la mort, et il nous parvient aujourd'hui incroyablement moderne, véritable hymne à la vie et à la liberté.« La grande prise de conscience » et le travail incessant de l'âme qu'elle entreprend, cette année là, non sans douleur, est celui d'une artiste. Rien ne lui échappe parce que tout lui importe : la couleur du jasmin, la souffrance de son peuple, l'absurdité de la haine, le regard de l'homme aimé. Elle meurt à Auschwitz en novembre 1943.

INTENTION - Tout l'intérêt de l'aventure de cette femme réside dans le chemin parcouru par la lumière au travers des ténèbres. Si elle devient capable de regarder en face la haine, la violence de son époque, c'est qu'elle les a connues et reconnues en elle d'abord et cela non en moraliste, mais en artiste, c'est à dire non avec sa tête mais avec son coeur et ses sens. Aussi ce qui intéresse le spectateur, ce n'est pas tant le but atteint par Etty que la métamorphose qui se produit en elle, à laquelle elle assiste et nous invite à assister nous aussi : de l'opacité à la translucidité, à travers l'humaine épaisseur.

LA PRESSE - « Un spectacle éblouissant où se mêlent sur scène le jeu des comédiennes, les lumières, les graphiques, les images et un accompagnement musical exceptionnel. On en ressort le souffle coupé. » La Marseillaise. « On soulignera la performance des deux actrices, très convaincantes face à un sujet si dur à traiter : l'intérieur d'un être. » Le Progrès.

Débat ''Écritures et Génocides'' à l'issue de la dernière représentation le jeudi 22 octobre à Montréal

Avec David Trop, survivant de l'Holocauste, Iris Aguettant et Cécile Maudet comédiennes, Alexandra Pleshoyano, auteur du livre ''J'avais encore mille choses à te demander'' et Anne Sirois de l'institut canadien pour l'éducation sur les génocides (ICESG). Animé par Sonia Sarah Lipsyc, directrice de l'ALEPH. Débat organisé par le café théâtrale de ALEPH, Centre d'Études Juives Contemporaines en partenariat avec le Centre Commémoratif de l'Holocauste, le Centre Segal et avec la collaboration de atuvu.ca

LE THÉATRE DE L'ARC EN CIEL – FRANCE est né de la rencontre de comédiens, scénographes, techniciens... à la recherche d'une cohérence de vie et de travail. Cette quête d'un art de vivre a donné naissance à une ''famille d'artistes'' qui s'élargit avec les années et selon le besoin des créations. www.theatrearcenciel.com

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home