LSM Newswire

Tuesday, January 12, 2010

L’agenda d’hiver 2010 du MAC

Montréal, le 7 janvier 2009. La rentrée d’hiver du Musée d’art contemporain de Montréal commence dès le 13 janvier avec la présentation, en première mondiale, du film Mamori de Karl Lemieux dans le cadre de la série Projections. Suivra, le 4 février, le lancement des expositions des artistes canadiens Marcel Dzama, Luanne Martineau et du peintre montréalais Etienne Zack. Ce sera une double célébration puisque, à cette occasion, le Musée présentera Marie Fraser, nouvelle conservatrice en chef du Musée ainsi que son équipe de la conservation. Se poursuivent également les expositions de la Collection permanente lancées en novembre. Les Vendredis Nocturnes reprendront le 5 février avec Land of Talk, alors que la Nuit blanche aura lieu cette année dans la nuit du 27 au 28 février.  
EXPOSITIONS

Marcel Dzama – Aux mille tours
Du 4 février au 25 avril 2010


Si Toronto et Vancouver ont été les foyers artistiques les plus dynamiques au Canada au cours des années 1980 et 1990, Winnipeg a pris le relais dans les années 2000 grâce à l’impulsion de l’artiste Marcel Dzama. Inclassable, déconcertant, l’artiste s’est fait rapidement remarquer sur la scène internationale par une démarche empreinte à la fois de rigueur et de séduction. Une soixantaine d’œuvres seront présentées à travers ses dioramas, vidéos, sculptures, tableaux-collages et dessins. On y retrouvera ses thèmes de prédilection : la nostalgie, les débuts du modernisme, les rapports entre ironie et cynisme, politique et subjectivité. Aux mille tours est la plus grande exposition individuelle jamais consacrée à cet artiste par un musée. Depuis 2004, Dzama vit et travaille à New York.

Luanne Martineau
Du 4 février au 25 avril 2010

Originaire de Saskatoon, Luanne Martineau s’est fait connaître par ses sculptures hybrides de feutre et de laine presque impossible à décrire. Elles proposent une expérience oscillant entre fascination et répulsion, microscopique et macroscopique. L’exposition donnera l’occasion aux visiteurs d’explorer cet univers étonnant en une douzaine d’œuvres récentes regroupant des sculptures, un livre d’artiste, des dessins et des « drulptures », soit la contraction des mots « drawing » et sculpture.

Etienne Zack
Du 4 février au 25 avril 2010

Il était de la Triennale québécoise. Dans son travail, Etienne Zack prend pour sujet le contexte de production et d’exposition des œuvres ainsi que l’ensemble des outils physiques et conceptuels qui président à leur élaboration : atelier, galerie, matériaux du peintre. Cette fois le Musée lui consacre une exposition individuelle rassemblant une vingtaine de peintures réalisées au cours des six dernières années, dont deux œuvres créées pour l’occasion.

Dons majeurs
Jusqu’au 5 avril 2010

Dans la seule année 2009, le Musée a récolté près de 4 800 000 $ en dons d’œuvres, un record jamais atteint depuis sa création, grâce à la générosité exceptionnelle d’artistes, de galeristes, de collectionneurs et de mécènes. Une partie de ces œuvres et d’autres acquises au cours des trois dernières années font partie de l’exposition Dons majeurs. L’exposition présente des œuvres de David Altmejd, Yves Gaucher, Anselm Kiefer, Rober Racine, Francine Savard et Lorna Simpson.

Cubes, blocs et autres espaces
Jusqu’au 5 avril 2010

L’exposition Cubes, blocs et autres espaces propose une lecture des cadres urbanistique, architectural et médiatique qui régissent la vie moderne. Cette exposition pose un triple questionnement : Quelles sont les forces qui nous gouvernent? Comment les a-t-on déjà affrontées? Et comment les subissons-nous aujourd’hui? L’exposition comprend des œuvres de Josef Albers, Alice Aycock, Joseph Beuys, Dara Birnbaum, Ian Carr-Harris, Paterson Ewen, Fischli & Weiss, Gilbert & George, Peter Gnass, Joan Jonas, Kurt Kranz, Guillermo Kuitca, Suzy Lake, Sherrie Levine, El Lissitzky, Laszlo Moholy-Nagy, Alex Morrison, Jean-Paul Mousseau, Gunter Nolte, Anders Oinonen, Nam June Paik, Giulio Paolini, Mary Pratt, Richard Prince, Keith Sonnier, Haim Steinbach, Lotte Stam-Beese, Paul Strand, Françoise Sullivan, Serge Tousignant, Ian Wallace, Weegee, Gordon Webber, Rhonda Weppler & Trevor Mahovsky, et Bill Woodrow.

SÉRIE PROJECTIONS

Karl Lemieux
Mamori
Du 13 janvier au 14 mars 2010

Dans le cadre de la série Projections, le Musée d’art contemporain de Montréal, en collaboration avec l’Office national du film du Canada (ONF), sont fiers de présenter en première mondiale Mamori (2010) 8min/35 mm, un film d’animation expérimental réalisé par l’artiste montréalais Karl Lemieux. Au cœur de la forêt amazonienne, Karl Lemieux a cherché à saisir les textures de la végétation tropicale et ses diverses transformations suivant les phénomènes lumineux. Il en a tiré un film d’animation expérimental, né de la rencontre de deux formes : l’abstraction sonore de la musique originale du compositeur espagnol Francisco López et l’abstraction visuelle des images qu’il a retravaillées en studio.


Vendredis Nocturnes
Les Vendredis Nocturnes font relâche en janvier mais reprendront le 5 février avec Land of Talk. Aussi, le 5 mars, We Are Wolves; le 2 avril, Trio Torngat. Nocturnes : tous les premiers vendredis soir du mois, accès aux salles d’exposition ; musique live ; service de  bar. Entrée au tarif général ou avec la carte Branché à 15 $.
Nuit blanche

Dans la nuit du 27 au 28 février, la Nuit blanche au MAC, dans le cadre du Festival Montréal en lumière, sera sous le thème de la blancheur. Dans le hall d’entrée les voiles du projet Capture saisiront au vol des images et une musique électronique pop générées par ordinateur grâce au mot-clé blanc. Les ateliers de création, pour tous et en famille, proposeront la création d’icebergs géants et, dans les salles d’exposition, les chauves-souris albinos de Marcel Dzama attendront les visiteurs. De 18 h à 5 h du matin. Gratuit.

Labels:

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home