LSM Newswire

Saturday, February 27, 2010

Mick Flower-Chris Corsano Duo + MV&EE - Mercredi, le 14 avril - Sala Rossa

Suoni Per Il Popolo et CKUT présentent:

Flower-Corsano Duo
+
MV&EE

Mercredi, le 14 avril 2010
La Sala Rossa - 4848 St. Laurent, portes à 20h30, $10/12
Billets disponible à la Casa del Popolo, Cheap Thrills, L’Oblique, Phonopolis, et Atom Heart .

MICK FLOWER du Vibracathedral Orchestra se joint à CHRIS CORSANO déjà croisé aux côtés de Paul Flaherty, Thurston Moore dans le Dream Aktion Unit et même Björk pour une improvisation aux fortes influences indiennes. Leur instrumentation est simple : une batterie, un sac plein d’objets incongrus (des bols tibétains, quelques bâtons, quelques vêtements, une corde de guitare et son pont), et un instrument indien assez rare shahi baaja (guitare électrique indienne). Et pourtant, presque par magie, CORSANO et FLOWER arrivent à condenser les plus hautes envolées de l’euphorie humaine en une seule onde sonore, s’étirant et palpitant à l’infini. Imaginez Ustad Vilayat Khan buvant une bière avec Sunburned et Six Organs Of Admittance.

MV & EE est le nom sous lequel se cachent Matt Valentine et Erika Elder. MV & EE évoluèrent dans un registre drone, mais plus proche de la free-country : aux guitares électriques étaient préférés une six-cordes acoustique, un banjo, une mandoline et un harmonica. Entre les deux musiciens principaux, assis sur des chaises et chantant, un troisième larron, assis par terre, travail les sons produits par ses camarades ou frotte un bol en cuivre pour créer une nappe.

Matt Valentine est une figure mythique du free folk scabreux, parasité et éclaté de l’underground américain. Son travail dans le domaine du son en public remonte au début des années 90, lorsqu’en compagnie de Pat Gubler (P. G. Six), Helen Rush et diverses autres cohortes, il initia la tentative du mythique ensemble The Tower Recordings. Travaillant un vocabulaire qui a toujours formé des conglomérats de toutes sortes de formes libres et ouvertes (du rock le plus cosmique au jazz le plus abstrait, du folk psychédélique américain aux expérimentations sur bandes/cassettes), le travail du groupe de Valentine représente la même manifestation plurielle de langages transgressifs, une mixture de lexiques dont la forme est elle-même une série d’actions subversives.

Enregistrant des albums solo et duo avec Erika Elder (en tant que MV & EE) ou avec d’autres projets ou groupes, Valentine est maintenant passé à une autre face de son travail avec d’autres musiciens. Utilisant un titre dérivé d’un classique de Sonny Boy Williamson («The Bummer Road»), il a trouvé de nouvelles directions et philosophies aux dynamiques collectives, documentées entre autres sur des labels tels que Ecstatic Peace - le timbre de Turston Moore (grand admirateur et collaborateur de MV), Time-Lag, The Communion ou le propre label de Valentine, Child of the Microtones.

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home