LSM Newswire

Wednesday, June 30, 2010

Cet été au Théâtre de Verdure : Antoine Gratton, L'Orchestre Métropolitain et le Jeune Ballet du Québec

Théâtre de Verdure :
Un oasis culturel au cœur du parc La Fontaine Montréal, le mardi 30 juin 2010 – Tous les Montréalais sont invités à profiter de la saison estivale pour découvrir ou redécouvrir le Théâtre de Verdure, véritable oasis au cœur du parc La Fontaine, où seront présentées, du 3 juillet au 15 août, 34 soirées de spectacles gratuits. Ce lieu culturel enchanteur se démarque également par sa programmation diversifiée qui rassemble tous les éléments pour ravir le public : un florilège de spectacles musicaux, dont 2 concerts de l’Orchestre Métropolitain, 10 soirées cinéma, 2 spectacles de danse et 1 représentation théâtrale. De plus, la diversité culturelle sera à l’honneur à l’occasion de La Grande Rencontre, un événement valorisant la musique traditionnelle d’ici et d’ailleurs, et des soirées concoctées par le festival Vues d’Afrique et l’événement Haïti en folie qui offriront des moments d’évasion alliant musique, gastronomie et cinéma. Plein feux sur la chanson Le coup d’envoi de la saison 2010 sera donné en chanson avec Antoine Gratton, le 3 juillet. Doté d’un charisme scénique hors du commun qui lui vaut d’être qualifié d’incroyable « bête de scène », le multi instrumentiste présentera son nouvel album, Le problème avec Antoine, dans un spectacle audacieux empreint d’originalité. Le 15 août, le poète et chanteur Edgar Bori, à visage découvert, sera entouré de quatre complices, Tomás Jensen, Alexandre Belliard, Gaële et Pierre Flynn, pour offrir Salut Bori, une rencontre intime et singulière composée d’une vingtaine de chansons. Ciné-spectacles L’année 2010 sera marquée par Haïti en folie, de retour pour deux soirées. Le 23 juillet, le 50e anniversaire de la communauté haïtienne sera célébré avec un spectacle conjuguant musique, danse et théâtre, suivi du film Comment conquérir l’Amérique en une Nuit de Dany Laferrière. Le 24 juillet, plusieurs artistes et une chorale de 40 personnes proposeront une rencontre entre le Gospel, le folklore haïtien, la soul et le hip-hop. Le film Le Goût des Jeunes Filles de John L’Écuyer viendra clôturer cette belle soirée. Du 8 au 11 juillet, le festival Vues d’Afrique convie le public à des rendez-vous alliant musique, cinéma et dégustation de mets traditionnels qui permettront au public de découvrir des cultures africaines et créoles. Le cinéma dans tous ses états Les cinéphiles ont rendez-vous dès le 13 juillet alors que sera présenté Gratien : un géant au pieds d’argile, un film de Pascal Gélinas qui relate la vie de Gratien Gélinas, surnommé « le père du théâtre québécois ». Le 14 juillet, le Festival international du film sur l’art (FIFA) proposera un programme double qui réunira Magritte le jour et la nuit de Henri de Gerlache ainsi que Harlem à Montmartre : une histoire du Jazz à Paris de Dante James. Le 21 juillet, la soirée Vidéos de femmes dans le parc présentée par le Groupe d’Intervention Vidéo (GIV) donnera un aperçu de la production annuelle de vidéo indépendante des femmes alors que le 25 juillet, Trisomie 21 : le défi du Pérou de Lisette Marcotte sensibilisera le grand public à l’ouverture, la différence et au désir de dépassement de soi. Le 4 août, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) seront de retour pour offrir La dérive douce d’un enfant de Petit- Goâve, un film de Pedro Ruíz qui dresse le portrait d’un écrivain et cinéaste québécois des plus charismatiques : Dany Laferrière. Le 11 août, l’Office national du film du Canada présentera Quelques raisons d’espérer de Fernand Dansereau qui retrace le parcours de Pierre Dansereau, sommité mondiale en écologie. Cinéma d’ici et d’ailleurs Le 17 juillet, les cinéphiles seront touchés par Oscar et la dame rose, l’adaptation cinématographique d’Éric-Emmanuel Schmitt de son roman du même nom. Le 22 juillet, Le Petit Nicolas, personnage de littérature jeunesse imaginé par Goscinny adapté au cinéma par Laurent Tirard, partagera ses bêtises le temps d’un film. Le 26 juillet, le Festival Divers/Cité donnera l’occasion d’apprécier le premier opus du jeune réalisateur Xavier Dolan, J’ai tué ma mère, sacré meilleur film québécois de l’année aux Prix Jutra 2010. Enfin, le 13 août, les cinéphiles ne voudront pas manquer la projection d’Étreintes brisées du célèbre Pedro Almodóvar. La danse à l’honneur Les 30 et 31 juillet, le Jeune Ballet du Québec sera de retour pour offrir Sans Frontière. Ces jeunes finissants de l’École supérieure de ballet contemporain de Montréal réinventeront la danse classique, de la vie intime de Marie-Antoinette à des créations plus modernes. Le 28 juillet, Sinha dance présentera notamment deux chorégraphies de Roger Sinha : Zeros & Ones, Question de souffle et de vie. Un tango de Roger Sinha et Fernanda Lealp et le clip Haters’n Baiters : The culture collision complèteront la soirée. Rendez-vous classiques : l’opéra à l’honneur Le public retrouvera avec plaisir l’Orchestre Métropolitain à l’occasion de deux grands concerts classiques présentés en collaboration avec la Succession Campbell par le Trust Royal. Le 4 juillet, Yannick Nézet-Séguin envoûtera le public avec une version concert de l’opéra Don Giovanni de Mozart, qui mettra en vedette la jeune génération lyrique. Le 18 juillet, le ténor Marc Hervieux et la soprano Marianne Fiset interpréteront des grands airs du répertoire français tirés de nombreux opéras dont Manon de Massenet, Carmen de Bizet et La Damnation de Faust de Berlioz. Puis, le 14 août, l’ensemble Constantinople revisitera la musique de Marin Marais et Dimitrius Cantemir, deux grands compositeurs de l’ère baroque. Intitulé Sur les routes du monde, ce concert est présenté dans le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée. Romeo and Juliet Toujours dans le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée, le grand classique Romeo and Juliet de Shakespeare sera présenté en version originale anglaise, le 10 août, par le théâtre Répercussion – Shakespeare-in-the-Park. Un monde de musique ! La musique du monde sera aussi à l’honneur cette saison avec six soirées festives. Le 7 juillet, le Festival international de tango de Montréal accueillera Narcotango. Sous la direction de Carlos Libedinsky, cet orchestre de tango électro fera danser les tangueros jusqu’au bout de la nuit. Le 16 juillet, Bombolessé revisitera la musique populaire brésilienne en y insufflant des rythmes funk et rock. Le 5 août, les Montréalais auront une rare occasion de s’imprégner du la culture japonaise avec l’ensemble Matsu Také qui partagera sa joie de vivre à travers une musique et des danses envoûtantes. Valorisant les musiques et les danses traditionnelles québécoises dans un contexte urbain, La Grande rencontre rassemblera de nombreux amateurs avec trois soirées fort relevées au cours desquels plusieurs artistes se succéderont sur scène. Le 6 août, le public pourra entendre le duo Montanaro-Cavez, Marie Jane Lamond, Svobsk et Crowfoot tandis que le 7 août proposera les prestations de Chuck et Albert, Majorstuen, Swamparella et les Mononcles. Enfin, le 8 août, KV Express, Unni Boksasp, Notre- Dame de Grass et Nicolas Pellerin viendront clore cet événement riche et festif. Soirées jazz Le 15 juillet, les Moonlight Girls, que l’on surnomme « Les triplettes de Montréal », dévoileront au public leur répertoire swing francophone et anglophone tiré de leur nouvel album Moonlight café. Le 1er août, avec leur musique jazz manouche des années 1930 et des adaptations de musique plus contemporaine, le Trio BBQ proposera une soirée empreinte d’humour, de virtuosité et de charme. Le 12 août, Félix Stüssi 5 et son invité, Jean-Nicolas Trottier, entraîneront les spectateurs dans une aventure musicale épique avec Hieronymus, œuvre pour laquelle le quintette a été finaliste au Prix Opus en 2010. Un été culturel éblouissant ! Le public est invité à participer au concours « Un été culturel éblouissant ! », courant ainsi la chance de gagner l’une des trousses culturelles permettant de découvrir plusieurs des activités offertes à Montréal. Pour tous les détails relatifs au concours ou pour de plus amples renseignements sur la programmation estivale des arrondissements, visitez le nouveau site www.accesculture.com ou consultez la publication Accès culture, disponible en français et en anglais dans le réseau Accès culture (lieux culturels et galeries d’art), les bibliothèques et bureaux d’arrondissements.

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home