LSM Newswire

Wednesday, June 29, 2011

de Lanaudière approche à grand pas: Moments uniques Du 9 juillet au 7 août 2011

Joliette, le 17 mai 2011 - Unique : le mot d’ordre est donné et décrit parfaitement chacun des 22 concerts qui seront présentés dans le cadre de la 34e saison du Festival de Lanaudière cet été. 22 moments rendus uniques grâce aux artistes qui livrent des performances mémorables et grâce au cadre enchanteur de l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay et des églises de Lanaudière. Kent Nagano, Charles Dutoit, Yannick Nézet-Séguin, Gennady Rozhdestvensky, Bernard Labadie et Jean-Marie Zeitouni : à n’en point douter, 2011 est l’année des grands chefs à Lanaudière. Année des grands chefs et année des grands solistes et des grandes découvertes : d’Alain Lefèvre à Marie-Nicole Lemieux, de Susan Graham à Kirill Gerstein et de l’opéra romantique Le Vampire à l’hommage à Liszt, la liste est longue de propositions artistiques variées qui sauront créer pour vous, chaque soir, un nouvel enchantement.

UN CONCERT D’OUVERTURE À SAVEUR HISTORIQUE
C’est le samedi 9 juillet, à l’Amphithéâtre, que sera donné le coup d’envoi de cette saison 2011, avec un concert entièrement dédié à Beethoven. Yannick Nézet-Séguin y dirige l’Orchestre Métropolitain, le Choeur du Métropolitain, le Choeur Fernand-Lindsay et les solistes LaylaClaire (soprano), Julie Boulianne (mezzo-soprano), John Tessier (ténor) et Nathan Berg (baryton) dans la célébrissime 9e symphonie. Tous seront certainement curieux de revivre le concert lors duquel cette oeuvre incontournable fut créée puisque le programme reproduira exactement celui qui avait été donné le 7 mai 1824, date de la première exécution publique de l’oeuvre.

ALAIN LEFÈVRE JOUE MATHIEU, À LA DEMANDE GÉNÉRALE
La création des 24 Préludes composés par François Dompierre qui devait donner lieu à un récital d’Alain Lefèvre le 15 juillet au Festival de Lanaudière sera reportée d’un an. Dans l’attente de cet événement, les mélomanes seront heureux d’apprendre qu’Alain Lefèvre interprétera le 4e Concerto d'André Mathieu, oeuvre qu’il n’a jamais interprétée à l’Amphithéâtre, avec l'Orchestre de la Francophonie, sous la direction de Jean-Philippe Tremblay. Cette décision fait suite à l’éblouissant succès de « Mathieu-Lefèvre » remporté sur la scène internationale et aux centaines de témoignages bouleversants reçus par Alain Lefèvre de mélomanes qui lui demandent de poursuivre sa diffusion de l’oeuvre d’André Mathieu. Nous profiterons également de ce changement pour souligner l'anniversaire Liszt, avec la présentation par l'Orchestre de la Francophonie de trois de ses plus belles compositions orchestrales.

L’ORCHESTRE DE PHILADELPHIE ET CHARLES DUTOIT
Dans sa tradition d’offrir au public québécois des concerts donnés par de grands et prestigieux ensembles étrangers, le Festival est heureux d’accueillir l’Orchestre de Philadelphie et son Chef Principal, Charles Dutoit, les 22 et 23 juillet, marquant ainsi le grand retour du Maestro au Québec.

Le vendredi 22 juillet, ces artistes incomparables interpréteront La Valse de Ravel, les Danses symphoniques de Rachmaninov et une suite d’extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev. Le lendemain, ils seront rejoints par le pianiste Kirill Gerstein, gagnant du Gilmore Award en 2010, l’un des prix les plus prestigieux du domaine de la musique classique, pour nous offrir le 2e concerto pour piano de Rachmaninov. Le programme sera complété par Finlandia de Sibelius et par la Symphonie fantastique de Berlioz.

LE VAMPIRE!
Le samedi 30 juillet, le Festival propose aux amateurs d’art lyrique un rendez-vous incontournable, Le Vampire! Opéra romantique d’Heinrich Marschner, Le Vampire réunira sur scène une direction et une distribution canadienne de premier plan. Les solistes Phillip Addis (baryton), Marianne Fiset (soprano), Frédéric Antoun (ténor), Nathalie Paulin (soprano), Robert Pomakov (basse), Chad Louwerse (baryton) et Tracy Smith Bessette (soprano) seront dirigés par Jean-Marie Zeitouni à la tête de l’Orchestre du Festival. La mise en scène de l’opéra a été confiée à Alain Gauthier, gagnant d’un Prix Opus 2010 pour une production avec l’Opéra de Montréal.

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL – 2 CONCERTS
L’Orchestre symphonique de Montréal visitera l’Amphithéâtre à deux reprises en 2011, d’abord le vendredi 29 juillet, dirigé par l’un des plus grands chefs russes de notre époque, Gennady Rozhdestvensky. Dans un programme qui invitera à voyager vers la Russie, l’emphase sera mise sur le romantisme, les couleurs riches et les élans passionnés de la musique russe avec l’Ouverture sur des thèmes juifs de Prokofiev, la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov, interprétée avec la pianiste Viktoria Postnikova, et la Symphonie no 4 de Tchaikovski.

Retrouvant son directeur musical Kent Nagano le 6 août, l’OSM accompagnera la magnifique mezzo-soprano Susan Graham dans les Rückert Lieder de Mahler, témoignage éloquent de la maturité artistique et de l’épanouissement poétique de Mahler. Le programme comprend également le ballet complet de l’Oiseau de feu de Stravinski et A Flock Descends Into the Pentagonal Garden de Takemitsu.

GRANDS ORCHESTRES DU QUÉBEC
Cette saison, le Festival est heureux d’accueillir plusieurs des grands ensembles québécois. En plus des concerts déjà mentionnés de l’Orchestre Métropolitain, de l’Orchestre symphonique de Montréal, de l’Orchestre de la Francophonie et de l’Orchestre du Festival, nous pourrons entendre la Sinfonia de Lanaudière, l’Orchestre symphonique de Québec et les Violons du Roy.

L’Orchestre symphonique de Québec se produira d’abord dans la série des concerts du dimanche, le 17 juillet, dans un florilège d’oeuvres que nous ne nous lassons jamais d’entendre : la Symphonie du Nouveau Monde de Dvořák, la 2e Rhapsodie hongroise de Liszt et l’Ouverture de La Chauve-Souris de Johann Strauss. Ce sera aussi l’occasion pour le public de découvrir un de nos jeunes chefs les plus prometteurs, Jean-Michaël Lavoie, qui jouit déjà d’une réputation enviable outre-frontières.

Les Violons du Roy et la Chapelle de Québec, dirigés par Bernard Labadie ont établi, depuis nombre d’années, une réputation d’excellence qui dépasse nos frontières pour leur cohésion et leur finesse dans l’interprétation d’oeuvres des époques baroques et classiques. Le vendredi 5 août, nous pourrons apprécier ces qualités dans une oeuvre favorite du public, le Requiem de Mozart, ainsi que dans une oeuvre moins connue mais que Beethoven, Liszt, Schumann et Berlioz adoraient, le Requiem de Cherubini.

L’Orchestre du Festival fait désormais partie du paysage estival des mélomanes et, en plus de sa présence lors de la soirée dédiée à l’opéra Le Vampire, il sera dirigé par Jean-Marie Zeitouni à une deuxième reprise, le samedi 16 juillet, lors d’un concert où la plus célèbre de nos contraltos, Marie-Nicole Lemieux, sera en vedette. Les sublimes Nuits d’été de Berlioz sont au
coeur du programme, auquel s’ajouteront des airs de Massenet (Werther : « Werther, Werther! Qui m’aurait dit la place… », Saint-Saëns (Samson et Dalila : « Mon coeur s’ouvre à ta voix ») et Berlioz (Les Troyens : « Je vais mourir »).

ANNIVERSAIRE LISZT DANS LES ÉGLISES DE LANAUDIÈRE
Le Festival souligne cette année le bicentenaire de la naissance de Franz Liszt par quelques récitals en hommage au compositeur et à son oeuvre donnés dans les églises patrimoniales de la région de Lanaudière. Les pianistes Arnaldo Cohen, Valentina Lisitsa, Serhiy Salov et Pascal Amoyel nous offriront ainsi oeuvres et transcriptions, ayant choisi d’interpréter à la fois des oeuvres incontournables du répertoire lisztien et des curiosités.

LES CONCERTS DESJARDINS DU DIMANCHE : DES RENDEZ-VOUS RAFRAÎCHISSANTS!
Présentés en après-midi chaque dimanche de la saison, les concerts Desjardins sont un parfait amalgame de musique, détente, convivialité et découverte. C’est en famille ou entre amis qu’on peut y entendre à la fois des concerts de musique classique et des propositions de musiques jazz et du monde. En 2011, le coup d’envoi de la série sera donné le 10 juillet par la Sinfonia de Lanaudière qui, dirigée par Stéphane Laforest, nous présentera quelques-unes des plus belles réalisations de Mozart. Ce concert sera le premier d’une nouvelle série imaginée par Alex Benjamin, directeur artistique du Festival, intitulée « Pourquoi c’est beau ». Dans cette proposition « Pourquoi c’est beau : Mozart », Alex Benjamin se fera complice du chef et de l’orchestre pour nous décrire les oeuvres au programme et mieux guider notre écoute. Un rendezvous qui saura satisfaire tant les mélomanes avertis que les néophytes!

Les amateurs de jazz ne voudront certainement pas manquer le concert du Blok Note Big Band du 24 juillet prochain, « Sinatra : les grands succès ». Aux chansons popularisées par cet icône du 20e siècle qu’est Frank Sinatra, musiciens et chanteurs de cet ensemble typiquement swing ajouteront certaines des pièces favorites du répertoire du big band. Le dimanche 31 juillet, l’éclectique Quartetto Gelato visite l’Amphithéâtre pour une proposition alliant chefs-d’oeuvre classiques, extraits d’opéras, tangos et musique du monde alors que, le dimanche suivant, les Gitans de Sarajevo enflammeront la scène dans une véritable fête de la musique tzigane.

LE CINÉMA EN PLEIN AIR LOTO-QUÉBEC
Désormais un must de l’agenda culturel estival, la série de cinéma en plein air Loto-Québec est de retour pour une sixième édition. Bien à l’abri sous le toit de l’Amphithéâtre, vous êtes conviés à cette activité entièrement gratuite où vous pourrez visionner, les mardis soirs de la saison, les films Le Concert, Bandslam, L’Enfant prodige et Fantasia. Merci à nos partenaires Loto- Québec, la Société de la Place des Arts et les municipalités de Joliette, St-Charles-Borromée et Notre-Dame-des-Prairies qui rendent cette activité possible.

NOUVEAUTÉ EN 2011 : GRANDS ÉCRANS À L’AMPHITHÉÂTRE FERNAND-LINDSAY
Pour la première fois, le public du Festival pourra vivre le concert avec une toute nouvelle perspective. Grâce à l’ajout de quatre grands écrans à l’Amphithéâtre, offrant une précision inégalée des images, les mélomanes apprécieront toutes les finesses techniques des grands solistes et ensembles de passage à l’Amphithéâtre. La puissance de l’émotion transmise par la musique n’aura jamais été si intense!

LE BISTRO SAQ
Lieu convivial par excellence, le Bistro SAQ invite les festivaliers à déguster des vins spécialement sélectionnés par un conseiller à la SAQ et savourer un repas léger aux accents du terroir lanaudois. Vins, porto, cocktails, fromages, terrines et pâtés vous seront proposés pour conjuguer finement gastronomie et musique.

BILLETTERIE
Billetterie de l’Amphithéâtre 450 759-4343
800 561-4343 www.lanaudiere.org
Dès le 17 mai 2011
Billetterie de la Place des arts 514 842-2112
866 842-2112 www.pda.qc.ca
Les vendredis et samedis, le Festival Express fera la navette entre le Centre Infotouriste, rue Peel à Montréal, et l’Amphithéâtre. Renseignements et réservations : 1 800 561-4343
Pour ne rien manquer
www.lanaudiere.org

Labels: , , , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home