LSM Newswire

Saturday, May 11, 2013

Orchestre de jeunesse indo-canadien, Deux orchestres s’allient pour n’en former qu’un seul


TORONTO  (le 10 mai 2013) – L’Orchestre national des jeunes du Canada (ONJC) est fier d’amorcer la prochaine étape d’une initiative culturelle unique en son genre en vue de former l’Orchestre de jeunesse indo-canadien (OJIC). Ce partenariat novateur rassemble certains des jeunes musiciens et musiciennes d’orchestre classiques les plus doués du Canada et de l’Inde dans le cadre d’un programme intensif de formation se déroulant à Bangalore (Bengaluru), en Inde.

Le 14 mai 2013, 32 musiciens et musiciens de l’ONJC, ainsi que trois membres de son corps enseignant, se rendront à Bangalore (Bengaluru), en Inde, afin de collaborer avec 35 jeunes musiciens triés sur le volet par la Bangalore School of Music (BSM). À titre de membres de l’OJIC, ces musiciens et musiciennes auront la chance tout à fait unique de participer à ce prestigieux programme. Ils profiteront de cours de maître, de leçons individuelles auprès d’enseignants de haut calibre, et de l’occasion de s’attaquer à un répertoire ambitieux. Le programme de formation culminera en une prestation de l’OJIC le 25 mai au Chowdiah Memorial de Bangalore (Bengaluru), sous la direction du célèbre chef d’orchestre canadien Alain Trudel.

 Ce partenariat indo-canadien a été instauré l’an dernier lorsque des musiciens reconnus en Inde ont approché l’ONJC en vue de proposer la création de ce premier programme de mentorat interculturel. Considéré comme l’un des orchestres nationaux de jeunesse en tête de file à l’échelle mondiale, l’ONJC est emballé d’avoir l’occasion de partager les connaissances et l’expertise qui ont façonné sa renommée sur la scène internationale.

En 2012, quatre jeunes musiciens et musiciennes de l’Inde ont été invités à participer au programme estival de l’ONJC. Celui-ci était composé de cinq semaines de répétitions en orchestre complet, de leçons individuelles, de programmes de prévention innovants et intégrés et d’une tournée de deux semaines englobant des concerts dans de grandes salles de renom. Cet été, l’ONJC est ravi d’accueillir encore une fois trois étudiants de l’Inde à se joindre à la session intensive de formation à titre de musiciens invités.

Cet échange donne à ces jeunes musiciens indiens une occasion inégalée d’apprendre dans un contexte préprofessionnel centré, et de jouer certaines des pièces les plus ambitieuses sous la tutelle de professionnels canadiens reconnus. La création de l’OJIC présente cette occasion à encore plus de jeunes musiciens en Inde, où la possibilité d’apprendre et de jouer un répertoire de musique classique occidentale est beaucoup plus limitée.

L’initiative de l’OJIC inclura aussi un programme de rayonnement au St. Mary’s Orphanage à Bangalore (Bengaluru), où la BSM a déjà joué un rôle important pour la création d’un orchestre de cuivres. Des membres de l’OJIC se produiront au profit de l’orphelinat et y présenteront aussi des cours de musique. Les jeunes musiciens et musiciennes de l’ONJC apporteront aussi à Bangalore (Bengaluru) des instruments de musique et des fournitures remis en don, que leurs homologues indiens pourront utiliser de façon permanente.

« Nous sommes fiers et nous ressentons un profond honneur de pouvoir nous rendre en Inde à titre d’ambassadeurs culturels pour encadrer et guider ces jeunes musiciens alors que la musique classique occidentale y prend de l’essor, explique madame Barbara Smith, directrice générale, Orchestre national des jeunes du Canada. Cette collaboration concrétise bien le désir de nos gouvernements respectifs de resserrer les liens entre nos deux pays. »

 Aruna Sunderlal, fondatrice et fiduciaire principale de la Bangalore School of Music, affirme : « Nous cherchons à établir un partenariat permanent avec l’ONJC et à façonner de jeunes musiciens et musiciennes indiens de calibre mondial, qui se produiront à l’avenir sur la scène nationale et internationale. L’ONJC jouera un rôle d’importance pour la création de nombreux orchestres de chambre dans notre pays, et, plus tard, d’un orchestre national de jeunesse. »

Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, est président d'honneur de l'Orchestre national des jeunes du Canada. Il est ravi de donner son appui aux artistes, qui font partie des ambassadeurs les plus en vue du Canada.

L’échange indo-canadien 2013 est généreusement appuyé par la Banque TD et par de nombreux autres donateurs.

À propos de l’Orchestre national des jeunes du Canada
Depuis plus de cinq décennies, L’ONJC jouit d’une réputation légendaire au Canada à titre d’institution de formation orchestrale offrant l’un des programmes de formation les plus approfondis au pays. Notre programme, offert sans frais de scolarité et se déroulant de juin à août, confère à nos étudiants et étudiantes plus d’heures de pratique orchestrale en un seul été que la plupart des programmes universitaires en offrent en toute une année. Environ un tiers des musiciens et musiciennes d’orchestres professionnels au Canada sont des anciens et anciennes de l’ONJC.

Personne-ressource :
Kristen Dawe
Orchestre national des jeunes Canada
59, rue Adélaïde Est, bureau 500
Toronto (Ontario) M5C 1K6
kdawe@nyoc.org
Tél. : 416 532-4470, poste 234


Labels: , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home