LSM Newswire

Thursday, February 13, 2014

Le Festival international du film sur l’art en résidence et en partenariat avec le Musée des beaux arts de Montréal

Montréal, 12 févier 2014 - Une nouvelle collaboration prometteuse a été annoncée le 12 février 2014 par la directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), Nathalie Bondil, et le directeur-fondateur du Festival International du Film sur l’Art (FIFA), René Rozon. Après avoir marié la musique aux arts visuels, le cinéma d’art fera désormais plus que jamais partie de la programmation du MBAM. En effet, dès l’été prochain, le FIFA sera en résidence permanente au MBAM et collaborera étroitement à l’intégration de ses films dans le cadre des multiples activités du Musée. Ce jumelage des forces des deux organismes contribuera à enrichir et à consolider la vocation culturelle de la métropole.
« C’est un clap de fin heureux ! », déclare Nathalie Bondil.

« Depuis 2009, soit plus de cinq ans déjà, nous rêvions avec René Rozon d’apporter un soutien permanent au FIFA qui renforcerait son action remarquable. Pourquoi ? Tout simplement parce que la vision pluridisciplinaire du FIFA rencontre naturellement la mission encyclopédique du Musée. Le succès de la résidence et du partenariat inauguré avec la Fondation Arte Musica nous a donné les outils pour concrétiser ce rapprochement, innovateur et fédérateur. Arts visuels, musiques et films d’art composeront désormais au MBAM un triangle vertueux, qualitatif et dynamique, au bénéfice de tous nos publics, scolaires et adultes. Grâce à l’expertise de ces deux institutions en résidence, le MBAM offre une formule sans équivalent au Canada. »
« Le FIFA est heureux d’apporter au MBAM son expertise, unique au monde, dans le domaine spécialisé du film sur l’art, ainsi que ses liens déjà établis auprès d’un vaste réseau de maisons de production et de grandes institutions culturelles à l’échelle internationale », affirme René Rozon. « Je me réjouis de cette entente mutuelle des plus naturelles, qui concourra assurément à l’épanouissement de nos mandats respectifs. Plus que jamais, le MBAM s’affirme comme l’un des partenaires majeurs de diffusion du FIFA. »
Une collaboration de longue date
Avant même la création du Festival en 1981, celui qui allait devenir le directeur-fondateur du FIFA collaborait déjà, dès les années 1970, à la programmation de films sur l’art au Musée. Le Festival débute ses activités annuelles au MBAM dès sa 3e édition, en 1984. En 1998, le Musée voit l’arrivée des films primés : Les Matinées du film sur l’art. En 2009 s’entament des discussions concernant une association plus étroite entre les deux organismes. Par la suite, plusieurs collaborations officielles hors festival ont pris forme avec le département de l’éducation et de l’action culturelle du MBAM : en 2011 pour l’exposition L’Empereur de Chine et son armée de terre cuite ; la même année pour l’ouverture du pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie avec une imposante programmation de films sur les artistes québécois et canadiens ; et en 2013 pour les expositions Pérou : royaumes du Soleil et de la Lune et Splendore a Venezia.

Une programmation cinématographique bonifiée
Outre la présentation annuelle du Festival et des Matinées à l’automne, une programmation additionnelle d’une quarantaine de films par année, intitulée FIFA + au MBAM, sera proposée aux visiteurs. Il s’agira de films en lien avec les grandes expositions produites par le Musée, son vaste programme éducatif (films pour les écoliers en visite au Musée, en lien avec les expositions ou collections du MBAM), ses multiples activités familles présentées chaque fin de semaine ou encore d’une programmation ayant une thématique à part entière, et ce, une fois par an.
Le FIFA assumera le commissariat des séries de programmation de films (expositions, écoles, familles et programmation thématique). Même si les bureaux administratifs et les archives du FIFA seront désormais installés à proximité sur la rue Crescent dans l’un des bâtiments appartenant au Musée, le FIFA demeurera indépendant et autonome.
« Nous sommes convaincus de la pertinence et de l’intérêt partagé non seulement pour le FIFA et le MBAM, mais surtout pour nos publics respectifs, de cette collaboration riche de potentiel de développement, notamment envers le secteur éducatif. Les possibilités d’évolution et de croissance sont prometteuses de part et d’autre tant à Montréal qu’à l’étranger, notamment avec les multiples expositions mises en tournée par le MBAM à l’international, qui pourraient désormais inclure la programmation des films sur l’art du FIFA. Les idées ne manquent pas… » ont conclu ensemble Nathalie Bondil et René Rozon.

À propos du Musée des beaux-arts de Montréal
Le Musée des beaux-arts de Montréal est l’un des musées les plus fréquentés au Canada. Annuellement, plus de 850 000 personnes visitent sa collection encyclopédique unique au Canada et ses expositions temporaires originales, croisant les disciplines artistiques (beaux-arts, musique, cinéma, mode, design), mises en valeur par des scénographies atypiques. Il conçoit, produit et met en tournée en Europe et en Amérique plusieurs de ses expositions. Il est aussi l’un des plus importants éditeurs canadiens de livres d’art en français et en anglais qui sont diffusés partout dans le monde. Près de 200 000 familles et écoliers participent chaque année à ses programmes éducatifs, culturels et communautaires. L’année 2011 a marqué l’ouverture d’un quatrième pavillon, consacré exclusivement à l’art québécois et canadien – le pavillon Claire et Marc Bourgie – et d’une salle de concert de 444 places intégrant une rare collection de vitraux Tiffany – la salle Bourgie. Les riches collections du Musée sont déployées dans ses trois autres pavillons dédiés aux cultures du monde, à l’art européen ancien et contemporain, aux arts décoratifs et au design. Enfin, le Musée intègre désormais la musique pour que ses visiteurs puissent découvrir autrement les arts visuels grâce à des promenades musicales et autres activités inédites. Les nouveaux Studios Art & Éducation Michel de la Chenelière, inaugurés en 2012, ont presque doublé les espaces destinés aux écoles, aux familles et aux groupes communautaires. Enfin, un cinquième pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, consacré à l’art international et à l’éducation, ouvrira ses portes d’ici 2017.

À propos du Festival International du Film sur l’Art

Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) est une société à but non lucratif vouée à la promotion et à la diffusion des meilleures productions mondiales de films sur l’art et d’arts médiatiques. Unique en Amérique et reconnu comme la manifestation la plus importante du genre au monde, le Festival, d’ordre compétitif, est devenu une activité attendue et incontournable. Riche et variée, sa programmation, provenant des quatre coins du monde, est agrémentée d’évènements rassembleurs, ainsi que d’une tournée régionale et internationale. Rendez-vous du monde de l’art, de la culture et du cinéma, le FIFA a présenté à ce jour plus de 5 000 films provenant de plus de 70 pays.

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home