LSM Newswire

Friday, April 11, 2014

Inauguration du Grand Orgue Pierre-Béique : concert supplémentaire le 9 juin 2014 !

Montréal, le mercredi 9 avril 2014 – À la demande générale, l’Orchestre symphonique de Montréal est heureux d’ajouter un concert supplémentaire entourant l’inauguration du Grand Orgue Pierre-Béique, le lundi 9 juin prochain. Ce concert s’ajoute aux représentations suivantes, soient : le concert inaugural du 28 mai et les grands concerts du 29 mai et du 1er juin qui sont maintenant complets. Les billets pour le concert supplémentaire du 9 juin à 18 h 30 sont en vente dès maintenant à osm.ca ou au 514 842-9951.

La Symphonie « avec orgue » de Saint-Saëns
Première symphonie française d’importance depuis Berlioz, la Troisième Symphonie de Camille Saint-Saëns est un témoignage éloquent du vent de renouveau qui soufflait sur l’univers symphonique français à la fin du 19e siècle. Saint-Saëns amalgame ici les couleurs du piano aux couleurs de l’orchestre et utilise l’orgue dans un registre tantôt intime et tantôt étincelant. Déclaré « le meilleur organiste au monde » par Liszt, Saint-Saëns possède une maîtrise intime des qualités si particulières de l’instrument. Lors de ce concert supplémentaire, Jean-Willy Kunz, organiste en résidence de l’OSM, jouera également la célèbre Toccate en ré mineur de Bach et le Prélude et fugue sur B.A.C.H. de Liszt.

Programme :
BACH, Toccata et fugue en ré mineur, BWV 565
LISZT, Prélude et fugue sur B.A.C.H.
SAINT-SAËNS, Symphonie no 3 en do mineur, opus 78, « avec orgue »
Artistes :
Kent Nagano, chef d’orchestre
Jean-Willy Kunz, organiste en résidence

Rappel des étapes de réalisation du Grand Orgue Pierre-Béique
Depuis l’acceptation du Grand Orgue Pierre-Béique, qui a eu lieu le 16 janvier dernier, la dernière phase du projet, soit la phase de rodage de l’instrument, est actuellement en cours pour se terminer le 28 mai prochain, alors que les premiers sons de l’instrument retentiront dans la Maison symphonique. La programmation des jours d’inauguration du Grand Orgue Pierre-Béique prévoit une journée portes ouvertes le 31 mai, un grand concert inaugural le 28 mai et deux autres concerts les 29 mai et 1er juin, au cours desquels l’organiste en résidence, Jean-Willy Kunz, créera une oeuvre commandée au compositeur canadien Samy Moussa. Les détails des festivités, auxquelles la population est bien entendu conviée, seront annoncés à une date subséquente.
Rappelons qu’en novembre 2006, un comité fut mis sur pied afin de définir les besoins artistiques et les particularités techniques d'un orgue conçu spécifiquement comme instrument d'orchestre et de lancer un appel d'offres. En septembre 2009, après discussion avec le comité et le directeur musical, maestro Kent Nagano, il y eut décision du conseil exécutif de l’OSM en faveur de Casavant Frères. Subséquemment, Olivier Latry fut nommé conseiller artistique auprès de l'Orchestre afin que soient respectées les spécifications déterminées par le comité. L’instrument a été fabriqué dans les ateliers de Casavant Frères à Saint-Hyacinthe, avant d’être installé dans la Maison symphonique de Montréal par les facteurs de cette maison de réputation internationale.

Le Grand Orgue Pierre-Béique
L’orgue de la Maison symphonique de Montréal, qui sera inauguré le 28 mai 2014, a été réalisé par la maison
Casavant pour le compte de l’OSM qui en est le propriétaire, avec la collaboration des architectes Diamond
Schmitt + Ædifica pour sa conception visuelle. Il s’agit d’un grand orgue d’orchestre, inscrit dans les registres
du facteur de Saint-Hyacinthe comme opus 3900. Il comporte 109 registres, 83 jeux, 116 rangs et 6 489 tuyaux. Il porte le nom de Grand Orgue Pierre-Béique, en hommage au fondateur et premier directeur général de l’OSM (de 1939 à 1970). Ce mélomane engagé et gestionnaire avisé avait pris la relève de dame Antonia Nantel, épouse de monsieur Athanase David, qui agissait depuis 1934 comme secrétaire du conseil d’administration de la Société des Concerts symphoniques de Montréal, l’organisme ancêtre de l’OSM.
L’achat de cet orgue a été rendu possible par une gracieuseté de madame Jacqueline Desmarais qui en a assumé le coût total et a voulu ainsi perpétuer par son appellation le souvenir de l’irremplaçable contribution de monsieur Pierre Béique à la mission d’excellence de l’OSM.

Les festivités de l’orgue sont rendues possibles grâce au soutien financier d’Estiatorio Milos et de La Fabriquede la paroisse Notre-Dame de Montréal.

Labels: , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home