LSM Newswire

Tuesday, June 3, 2014

Le Concours de musique du Canada annonce les lauréats du Tremplin 2014

Le Concours de musique du Canada (CMC) a le plaisir de divulguer les noms des lauréats du Tremplin 2014.


Premier Prix :  Kerson Leong, 17 ans, Ottawa ON (Violon)


Deuxième Prix :  Yolanda Bruno, 24 ans, Ottawa ON (Violon)


Troisième Prix :  Jean-Luc Therrien, 20 ans, Repentigny QC (Piano)


Meilleure interprétation d’une œuvre canadienne : Kerson Leong


Ces musiciens exceptionnels ajoutent donc leurs noms à la liste des interprètes canadiens aujourd’hui célèbres, tels que Louis Lortie, Marc-André Hamelin, Susan Hoeppner, Barry Shiffman, et Annalee Patipatanakoon du Gryphon Trio, qui ont fait reconnaitre leurs talents en début de carrière en remportant ce concours d’élite.


En plus d’acquérir un élément prestigieux à ajouter à son CV,  Kerson Leong reçoit un prix de 10 000 $ offert par Canimex, commanditaire majeur du CMC et du Tremplin 2014, une résidence de trois semaines au Banff Centre, ainsi que la possibilité de jouer avec l’Orchestre symphonique de Québec lors du concert gala du Concours de musique du Canada, le 5 juillet à Québec.


Yolanda Bruno obtient un prix de 5 000 $ offert par Yamaha – partenaire de longue date du CMC.


Jean-Luc Therrien reçoit une somme de 2 500 $ offerte par la Fondation Gilles Chatel.


Les autres finalistes – Eleanor Kendra James, Luri Lee, et Jacqueline Woodley – reçoivent chacun 1 000 $, courtoisie du cabinet d’avocats Laframboise Gutkin et de PolyExpert.


Leong reçoit aussi 1 000 $, pour son interprétation de « and dreams rush forth to greet the distance » de Scott Good.


À propos de Kerson Leong :

Kerson Leong s’est signalé sur la scène internationale dès l’âge de 13 ans, en remportant le Premier Prix (catégorie junior) du Concours Menuhin à Oslo en Norvège en 2010. En 2013, il a remporté le Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts et le Premier Prix au Concours OSM Standard Life. Il a aussi remporté le Grand Prix du Concours de musique du Canada cinq années d’affilée (2005-2009).  Kerson vient d’être nommé Révélation Radio-Canada 2014-2015 en musique classique. Il s’est produit comme soliste partout dans le monde avec des ensembles tels que l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre philharmonique d’Oslo, I Solisti Veneti, l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre du Centre national des Arts. En 2014-2015, il fera ses débuts à Londres au Wigmore Hall et à Paris dans le cadre de la série de concerts de l’Auditorium du Louvre. Il joue sur un violon Guarnerius 1705, un alto Giuseppe Dall’aglio 1820, et avec un archet François Malo qui lui sont gracieusement prêté par Canimex Inc., entreprise de Drummondville au Québec.


À propos de Yolanda Bruno :


Yolanda est née au Canada et a commencé le violon à l’âge de 5 ans. Deux fois gagnante du Concours de musique du Canada, elle a remporté le grand prix OSM Standard Life en 2013. Elle a aussi remporté le concours de concertos Mc Gill en 2011  et a été  finaliste du concours international Stulberg.  Yolanda est lauréate de nombreuses bourses et titres et a joué avec Pinchas Zukerman et le National Arts Center Orchestra, Thirteen Strings, et le Mc Gill Symphony Orchestra.  Elle s’est produite au Canada, aux pays Bas, en Italie, en France, en Allemagne et en Angleterre. Elle a travaillé avec les membres des quatuors Alban Berg et Guarneri  et s’est produite avec Antonio Lysy, Chris Constanza (St Lawrence string quartet), Philip Dukes (Nash ensemble) et Menahem Pressler (Beaux-Arts trio). En tant que bénéficiaire de la bourse de Lloyd Carr-Harris, Yolanda a étudié avec Jonathan Crow à l’Université Mc Gill à Montréal. Yolanda est soutenue par la Fondation Sylva Gelber pour poursuivre ses études à la Guildhall School of Music and Drama de Londres dans la classe de David Takeno.


À propos de Jean-Luc Therrien :


En mars dernier, Jean-Luc Therrien se classait aussi pour les finales du Concours international Maria Canals de Barcelone, en Espagne. Il remportait également, en avril, le Grand prix du 52e Festival-Concours de musique de Lanaudière. Plus récemment, il s’est vu décerné la médaille académique du gouverneur général du Canada. Depuis ses débuts, Jean-Luc Therrien se distingue à divers concours provinciaux, nationaux et internationaux. Au Concours de musique du Canada, où il est finaliste national à chacune de ses huit participations, il obtient le 2e prix en 2007 et 2011. À trois reprises, il remporte aussi le Concours des solistes du Conservatoire de musique de Trois-Rivières et joue ainsi avec l’Orchestre symphonique du Conservatoire. En outre, depuis 2009, on peut le remarquer comme finaliste à d’importantes compétitions telles que le Concours OSM Standard Life, la Julia Crane International Piano Competition, aux États-Unis, la Ferruccio Busoni International Piano Competition, en Italie, le Concours Hélène Roberge et le Concours de l’OSTR.


À propos du Tremplin :


Depuis sa fondation en 1971, l’épreuve bisannuelle du Tremplin a aidé plusieurs des meilleurs jeunes musiciens classiques canadiens à lancer leur carrière internationale. Le Tremplin aide aussi à prévoir lesquels, parmi ces nouveaux venus, seront les étoiles de demain en musique classique au Canada.


            Le plus récent lauréat du Tremplin, le flûtiste à bec Vincent Lauzer, a été désigné Révélation Radio-Canada pour l’année 2013-2014.  L’automne dernier, il a fait paraitre le disque Passaggi, réalisé avec le claveciniste et organiste Mark Edwards et enregistré sous étiquette ATMA Classique.


Cette année, le Tremplin a colligé près de 120 inscriptions, émanant de lauréats de grands concours canadiens et de professionnels en début de carrière. De ce nombre, 30 ont été choisis à l’aveugle pour participer au Tremplin. Parmi eux, quatre se sont désistés avant l’épreuve elle-même et un cinquième concurrent s’est retiré après la première étape.

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home