LSM Newswire

Thursday, August 7, 2014

Festival d’Opéra de Québec 2014: Plus de diversité et de créations, équilibre budgétaire et maintien de la fréquentation


Québec, le mercredi 6 août 2014 – C’est ce matin que Messieurs Gaston Déry et Grégoire Legendre, respectivement président et directeur général et artistique de l’Opéra de Québec, font connaître le bilan du Festival 2014. Ils ont offert une conclusion positive de cette quatrième édition, notamment en renouant pour une deuxième année consécutive avec un léger excédent budgétaire et avec la deuxième meilleure fréquentation de son existence (plus de 17 500 personnes)
Si le Festival se démarque chaque année par son grande nombre de collaborateurs, il a également atteint cette année sa plus large offre artistique jamais offerte avec dix activités pour tous les publics.

Le Jugement dernier (Requiem de Verdi): Une grande production sacrée
Pour clore ses festivités, l'organisation a présenté la production du metteur en scène italien Paolo Miccichè qui unissait les oeuvres de deux génies italiens, Giuseppe Verdi et Michelangelo Buonarti. Mêlant le grandiose et le spectaculaire, Le Jugement dernier fut l'occasion de souligner le 350e anniversaire de Notre-Dame de Québec. Les 1er, 3 et 4 août dernier, le public a donc pu assister à un événement unique célébré par un choeur double de 74 choriste, plus de 70 musiciens et 4 solistes, le tout dans un environnement multimédia.

L'Enfant et les Sortilèges séduit petits et grands
Du 24 au 27 juillet inclusivement, le Festival a présenté sa toute première création originale avec une distribution d'artistes et d'artisans presque exclusivement québécoise. À la fois séduisante et colorée, la production mise en scène par Philippe Soldevila a conquis tous les publics et tous les médias ont encensé la créativité de l'oeuvre. Rappelons que pour cette fantaisie lyrique, des dizaines de personnages gravitent sans cesse autour d'un Enfant interprété par une Julie Boulianne toujours magistrale.

Vivaldi et Haendel à l'opéra: fulgurant concert d'ouverture
Présenté en concert d'ouverture en collaboration avec les Violons du Roy sous la direction du chef d'orchestre de réputation internationale Alan Curtis, le concert a littéralement ébahi la salle Raoul-Jobin le 24 juillet dernier au Palais Montcalm. La soprano Sophia Brommer et le contre-ténor David Hansen ont célébré l'art baroque pour un public qui a demandé 3 rappels.

Les Grands Feux Loto-Québec: l'opéra à grand déploiement
Pour une deuxième année, le Festival a ouvert l'édition 2014 des Grands Feux Loto-Québec par une association opératique à ce spectacle pyrotechnique de grande envergure. La Brigade lyrique du Festival a accueilli la foule dès 21 h et plusieurs dizaines de milliers de personnes ont assisté à cette soirée haute en couleurs et en musique.

La plus belle fleur du jardin impérial fait salle comble
Une autre création inédite s'est ajoutée au Festival avec la présentation de l'opéra jeunesse La plus belle fleur du jardin impérial les 28, 29 et 30 juillet à la Maison Jaune. Composé par Nathalie Magnan, l'opéra s'adressait aux plus jeunes et aux familles et a rencontré une grande réussite en affichant complet à chaque soir. Dans une mise en scène ludique et amusante, l'oeuvre permettait de s'initier aux arts lyriques avec la participation d'une dizaine de chanteurs de 11 à 17 ans.

Assistance record aux activités récurrentes
Trois événements étaient répétés cette année et ils ont tous connu une présence record. Les Apéro-concerts (Wagner à l'apéro), en partenariat avec le Musée de la civilisation, ont affiché complets chaque soir et Musique en plein air a battu son chiffre des dernières années pour maintenant s'établir à 548 amateurs le 30 juillet dernier. La Brigade lyrique a fait déplacé près de 250 personnes à chaque fois, illustrant encore le grand attachement du public pour cette brigade mobile.

Une nouvelle collaboration pour célébrer les arts lyriques
Fidèle à sa tradition de collaborer avec plusieurs acteurs culturels du Québec, le Festival s'est joint au Festival des journées d'Afrique et rythmes du monde de même qu'au Festival Cubaneando de Montréal afin de présenter L'Opera de la Calle le 24 juillet dernier à la place D'Youville. Plusieurs centaines de personnes sont venus entendre gratuitement ce mélange d'arts lyriques et de rythmes afro-cubains.

Des célébrations soulignées à travers la planète
En tant que pôle d'attraction majeur dans son domaine, le Festival d'opéra a fait partie de la presse internationale à New York, Toronto, en France, en Angleterre et en Allemagne en plus d'être suivi par tous les principaux médias du Québec, que ce soit télévisuels (Radio-Canada, RDI, TVA, MaTV, ArTV), radio (Première Chaîne Québec et Montréal, Espace Musique, CBC Québec et Montréal, Rouge FM, Radio-Classique, FM 93,3, FM 102,9, etc.) et imprimés (La Presse, Le Devoir, Le Soleil, Le Journal de Québec, Le Huffington Post, Opera Canada, Opera Now, etc.) ainsi que les blogues et sites lyriques (L'Avant-scène opéra, Daniel Turp, Infopéra, etc.).

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home