LSM Newswire

Thursday, February 12, 2015

Communiqué/Du samedi 28 février au dimanche 1er mars Une constellation d’activités pour la Nuit blanche !

Montréal, le mardi 10 février 2015 — Nous sommes des milliers et des milliers à attendre cette date à marquer d’une pierre (blanche, bien sûr) : le samedi 28 février, jour de la nouvelle édition de la fête la plus exubérante en ville, la 12e Nuit blanche à Montréal présentée par Hydro-Québec ! Avec son immense toile d’activités sur la ville — plus de 200 activités pour la plupart gratuites, réparties sur 3 quartiers et 2 pôles —, la folle nuit offre de quoi pour tous les goûts et tous les âges et promet des tonnes de surprises. Que ce soit pour les Montréalais ou les touristes, il n’y a pas meilleur moyen pour redécouvrir la métropole ! Pour se mettre dans la fête et bien partir son parcours nocturne à travers la ville en effervescence, l’idéal est de commencer au « quartier général » qu’est le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE (place des Festivals, esplanade de la Place des Arts et rue Sainte-Catherine) — on peut même s’y remplir la panse et faire le plein d’énergie avant de plonger dans la plus magique des nuits !
Le site extérieur gratuit de MONTRÉAL EN LUMIÈRE donne le coup d’envoi de la Nuit blanche
C’est ici que tout commence pour la Nuit blanche… mais on peut y revenir tout au long de la soirée, tant les activités y sont légion ! Jusqu’à 3 h, on y trouvera des activités en continu — la Tyrolienne RBC propulsée par Arbraska, la super Glissade urbaine le Lait et sa toute nouvelle petite sœur, la Mini-glissade, juste pour les tout-petits, la Maison de la Suisse et ses nombreuses surprises, gourmandes et autres, l’œuvre interactive The Pool de Jen Lewin présentée par Bell, un gigantesque ping-pong lumineux interactif activé par les festivaliers en marchant, courant ou sautant d’une pastille à l’autre… — et des exclusivités pour la Nuit blanche. On aura droit au fameux spectacle gratuit en plein air sur la scène RBC avec Misteur Valaire (et VJ Yanneek aux images) qui lancera officiellement la nuit magique, à 20 h. Juste après (21 h 10), Ariane Moffatt et ses amis Maina Militza et Jerry Pigeon se transforment en DJ juste pour la Nuit blanche, en compagnie de VJ Video Girl ! Comme la fête aura lieu sur tous les fronts, on retrouvera dès 20 h au Métropolis — toujours gratuitement —, Danse ta vie! présenté par SiriusXM avec un DJ set de Karim Ouellet et King Abid et les prestations de Claude Bégin, Rich Aucoin et Canailles, alors qu’on pourra découvrir en écho un Antoine Gratton nouvelle formule dans A*Beat avec A*Star, à L'Astral, de minuit à 3 h.
La Nuit blanche, de toutes les façons
Avec tant d’activités, il faut bien planifier sa nuit… Heureusement, les organisateurs de la Nuit blanche et la STM arrivent à la rescousse ! Le métro sera donc ouvert toute la nuit pour l’occasion et un service gratuit de navettes (14 navettes, 4 circuits et 65 arrêts) sera offert toutes les 10 minutes de 20 h à 3 h, reliant les activités et les quartiers Vieux-Montréal, Quartier des spectacles et Centre-ville et Plateau-Mont-Royal et Mile-End. Les pôles Parc olympique et Ligne Bleue seront quant à eux accessibles en métro. Fidèle au poste, CIBL 101,5 Radio-Montréal sera une fois de plus la voix de la Nuit blanche dans les navettes, nous tenant constamment informés sur ce qui se passe durant l’événement nocturne.
Une Nuit blanche, 11 facettes
Action
L’Hôtel de ville de Montréal propose différentes animations extérieures et invite les amateurs de « hockey bottines » à s’affronter lors de joutes amicales. Boissons chaudes offertes et équipement disponible sur place. Avec Zéro Gravité, c’est de l’escalade 2.0 avec DJ et du yoga lumière et musique qu’on trouvera. Entrée gratuite pour ceux qui se présenteront vêtus en tyroliens ! La Régie des installations olympiques nous invite quant à elle au Stade olympique pour vivre une expérience hors du commun sur la surface de jeu de l’Impact de Montréal. Jeux d’adresse et performances filmées seront au rendez-vous !
Arts visuels
Le Centre culturel Georges-Vanier offre aux amateurs d'art une soirée sous le signe de la création : ateliers de dessin avec modèles vivants costumés, projection de films sur l’art, portes ouvertes de l'atelier de gravure et ses installations uniques, rythmes brésiliens et africains... À la Galerie Monastiraki, projections d’ombres par Mere Phantoms, aquarelles grand format ayant comme thèmes les phénomènes et la lumière par Laura Madera, et bien sûr, le fameux party de collage annuel ! Au laboratoire de fabrication numérique échoFab, on retrouvera photomaton 3D, système de projection immersive, instruments audiovisuels DIY, vin chaud et beignes maison. Pour un défilé de têtes, c’est chez Boy'e coupe & couleur qu’il faut se rendre. Avec la participation de la photographe Émilie Tournevache et du DJ Matt Szabo. Grillades et boissons chaudes seront servies sur place. Au Siège social Hydro-Québec, on pourra découvrir le grand artiste québécois Jean-Paul Mousseau par le biais de sa murale où son imposante mécanique architecturale sera mise à jour pour faire la lumière sur son héritage culturel. Concours interactif et prix instantanés ! Finalement, le Centre d'exposition de l'Université de Montréal nous accueille avec un bouquet de productions numériques : l’expo immersive Flux, une projection de vidéos d’étudiants présentée par medialabAU, une performance par Nelly-Ève Rajotte et des œuvres vidéo d’Isabelle Hayeur sur l’architecture et le paysage.
Cinéma
La Générale de Cinéma présente une aventure cinématographique réalisée exclusivement pour la Nuit blanche qui réunit les œuvres de la Générale, les documentaires éclectiques de Lichen et la lecture publique du Heart Of Darkness d'Orson Welles en guise de popcorn. Le Nouveau Palais affiche une programmation nationale et internationale de nouveaux films et vidéos, pour notre plaisir visuel et gustatif, avec DJ en prime. Au Théâtre Outremont, on ne voudra sauter aucune pub avec un best of des Lions de Cannes 2014, le concours de publicité le plus réputé au monde.
Danse
Ça va migrer à l’Université du Québec à Montréal, alors que 50 danseurs, bravant froid et neige, traverseront le paysage urbain pour s'immiscer dans le gris de l'hiver montréalais. On préfère le chaud ? Arc-en-ciel d'Afrique y veille avec AfroQueer Mafia par Massimadi au Pub St. Paul, ou quand la communauté queer s’affiche aux couleurs tropicales et danse sur des rythmes afro ! Au Club Lambi, ça va chauffer autant, car le groupe Forró d'érable nous initie au forró (danse et musique) avec un voyage tout en rythme et en langueur au nord-est du Brésil.
Expositions
Le Musée d'art contemporain de Montréal nous invite à découvrir Simon Starling : Metamorphologie, une quinzaine d’œuvres — sculptures, photographies, installations et films — qui évoquent les enjeux majeurs de Starling, soit la pertinence de la recherche et de la métamorphose. Des ateliers créatifs en lien avec ces œuvres seront aussi offerts. Au Musée des beaux-arts de Montréal, le voyage sera tout autre avec Merveilles et mirages de l'orientalisme : de l'Espagne au Maroc, une grande rétrospective inédite sur l’orientalisme au Canada, avec les peintures de Benjamin-Constant… de l’animation et de la musique d’un DJ ! Pointe-à-Callière sera bien de son « temps » avec ses Contes de froidure et son exposition Neige, sans oublier les vestiges archéologiques et plusieurs installations. La Maison de la photo de Montréal et Espace La Fontaine exposent à leur tour, mais en photos, avec Périphérie, l'amorce du projet photographique de Jean-François Hamelin portant sur le quartier Pointe-Saint-Charles. Le Stade olympique accueillera une exposition sur les Expos de Montréal, spécialement conçue pour la Nuit blanche en collaboration avec Panthéon des sports du Québec, avec des « souvenirs » couvrant la période de 1969 à 2004 et ayant appartenu à « Nos Amours ».
Fantaisies
À la Maison du développement durable, on pourra se lancer dans un parcours le long des stations de pompage. À découvrir : un oléoduc, des contrées parsemées de surprises, une galerie de personnages hauts en couleur passionnés d’environnement et de causes sociales, ainsi qu’un cocktail au bitume. Dinh Ba Design proposera une incursion dans les coulisses de la mode québécoise. Au programme : visite guidée de l’atelier et une rencontre avec le créateur Dinh Ba. Les finissants en médias interactifs de l'Université du Québec à Montréal inviteront le public à prendre part à la légende interactive d'Onor en écrivant une histoire à bord d'un bateau inspiré de la Chasse-galerie. On pourra également vivre l'ultime expérience thermale au Saint-Jude Espace Tonus, incluant l’accès au hammam, au sauna sec finlandais, aux bains d’hydrothérapie et plus encore. Pendant ce temps, la TOHU se transformera en freak show et proposera une incursion dans le monde excentrique des cirques nomades d’autrefois.
Jeux
Les partenaires du festival Montréal joue prennent d’assaut la rue Émery pour présenter une tonne de jeux vidéo et de jeux de société. On pourra aussi profiter du parcours ludique créé pour l’occasion pour découvrir les organismes offrant une diversité inépuisable de jeux. Les noctambules pourront également se livrer à des acrobaties la nuit sur L'Esplanade financière Sun Life grâce à la Régie des installations olympiques (RIO), alors que les deux attractions du Parc Exalto installées au Village d’hiver seront ouvertes gratuitement.
Lumière
Poyo Design présente au parc Hydro-Québec L'oasis Sainte-Catherine, un jardin flamboyant conçu en quasi-totalité à partir d'éléments recyclés. La Société de développement commercial Vieux-Montréal invitera les festivaliers à découvrir Glace et lumière sur la place Jacques-Cartier, avec d’impressionnantes œuvres de glace illuminées produites en direct et des cracheurs de feu. Lors de Map ta nuit !, trois champions montréalais de la création vidéo et de la projection architecturale (mapping vidéo), Tind, Aziz! Light Crew et Guillaume Bourassa, s'emparent du Café Laïka pour en faire leur canevas pour une soirée illuminée.
Mots
Au Théâtre Jean-Duceppe, la Société de la Place des Arts de Montréal invitera les noctambules à l’activité Improvisez la nuit !, une séance d’improvisation animée par Tammy Verge, accompagnée de comédiens chevronnés. La Librairie Gallimard accueillera La nuit des conteurs avec Planète rebelle et Oui’Dire Éditions : une nuit de poésie et d'imagination, du conte traditionnel au conte urbain, en passant par le récit de vie et le fait historique inusité, suivis d'une séance d'Écoute dans le noir. L’événement 10610 Saint-Denis du Théâtre Omnivore, présenté par l’Espace Infopresse, alimentera pour sa part l’insomnie aux petites heures de la nuit avec une exploration de l’intimité, de la féminité, des âmes pleines de désirs et de questions sans réponse.
Musique
Sur sa Grande-Place, le complexe Desjardins accueillera le spectacle Les Papes hurlants de André Pappathomas et son ensemble Mruta Mertsi, un événement inspiré par l’imagerie des tableaux de Francis Bacon. Pour donner une couleur festive à la Nuit blanche, la Société de transport de Montréal (STM) prévoira un concert spécial de ses Étoiles du métro dans les stations Berri-UQAM et Jean-Talon. L’Espace Cercle Carré sera le théâtre de l’Écran noir de la Nuit blanche, un événement aux frontières du cinéma expérimental et de l’art vidéo. La piste de danse du Café Campus s'enneigera et se transformera en station de ski alpin lors d’une soirée Après-ski réunissant entraîneurs de ski, musique de DJ et spa. Et Eastern Bloc proposera la soirée Les Synthées avec la Torontoise étincelante Petra Glynt et les Montréalaises dark-élégantes Xarah Dion, Marie Davidson et Mathématique.
Rires
Des éclats de rire feront vibrer les murs du Gesù lors de la soirée La nuit, on rit ! animée par Jérémy Du Temple-Quirion, en compagnie d’une vingtaine de talentueux diplômés de l’École nationale de l’humour. Et tant qu’à y être, une visite de l’église s’impose ! Les Productions du Diable Vert organisent, au café Pagaille !, la soirée Vampirise-moi ! avec Jean-Marc Massie et ses morsures verbales. Et à l’Espace La Risée, Les Femmelettes offriront une nouvelle édition spéciale Pyjama Party de leur cabaret-laboratoire-d’humour-au-féminin !
Art Souterrain
Cette année, Art Souterrain propose quelque 75 projets d'art contemporain dispersés sur un circuit de 13 édifices du Montréal intérieur et souterrain. Une foule de médiateurs seront présents pour guider les festivaliers et offrir un autre regard sur les créations.Pour bien préparer sa visite de cette édition qui a pour thème La sécurité : que reste-t-il de nos espaces de liberté ?, on peut télécharger l’audioguide à artsouterrain.com.
Tout savoir sur MONTRÉAL EN LUMIÈRE
Ceci n’est qu’un bref aperçu des activités de la 12e Nuit blanche à Montréal. On trouvera tous les renseignements dans la publication gratuite offerte sur le site du festival et dans tous les lieux d’activités. On peut également joindre la ligne Info-Lumière La Presse+ au 514 288-9955 ou, sans frais, au 1 85LUMIERES, et visiter montrealenlumiere.com.
Pour la Nuit blanche, des kiosques d’information nous attendent sur le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, à La Vitrine (au 2.22) et à la sortie des stations de métro Mont-Royal et Jean-Talon.
On retrouvera aussi la programmation complète de la Nuit blanche à Montréal sur l’application mobile gratuite pour iPhone et Android, présentée par Hydro-Québec. Les festivaliers y dénicheront l’horaire complet, incluant les lieux, la catégorie et la description. Ils pourront trouver les activités les plus proches d’eux grâce aux fonctions radar et réalité augmentée, localiser toutes les activités à l’aide de cartes dynamiques et bâtir leur propre itinéraire Nuit blanche. Aussi, grâce à l’onglet multimédia, il sera facile de partager les photos et vidéos de ses coups de cœur. L’application servira également de lien pour suivre et partager toute l’activité de la Nuit blanche sur Facebook, Twitter et Instagram.
La modération : le plaisir sans les inconvénients
Si la Nuit blanche est aussi appréciée de tant de Montréalais et de touristes, c’est bien sûr en raison de sa folle programmation, mais également de son ambiance festive et sécuritaire. Pour que le plaisir reste justement plaisir, nous tenons à rappeler qu’il est interdit d’apporter de l’alcool sur le site extérieur de l’événement — y compris tous les circuits et tous les quartiers où ont lieu les activités —, comme c’est le cas sur tout le territoire de la ville de Montréal.

La 16e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du jeudi 19 février au dimanche 1er mars 2015.

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home