LSM Newswire

Monday, March 9, 2015

Communiqué: jazz en rafale fête ses 15 ans, Création, découvertes et grosses pointures au printemps à Montréal

Montréal, le 3 mars 2015 – Le festival des découvertes printanières Jazz en Rafale vous invite à célébrer son 15e anniversaire et l’arrivée du printemps à l’Astral et au Upstairsdu 19 au 28 mars prochain. Pour souligner ce jalon, le porte-parole de l’événement et célèbre guitariste et compositeur québécois Michel Cusson fera un retour sur scène en présentant un spectacle solo unique très attendu, spécialement conçu pour Jazz en Rafale, constituant sans doute le clou de cette 15e édition, le 28 mars à 20 h à l’Astral.

Créé en 2000, Jazz en Rafale a pour objectif de permettre aux amateurs montréalais de découvrir en primeur les prochaines vedettes de la scène mondiale, aux musiciens de la scène québécoise de se produire avec des artistes établis à l’échelle internationale et à des étoiles montantes de se faire connaître dans le cadre duConcours de la relève Jazz en Rafale, qu’ont remporté au fil des ans des musiciens tels que Rafael Zaldivar, Jérôme Beaulieu et Simon Legault. Le grand prix du Concours, d’une valeur de 20 000 $, permet au gagnant de produire un premier album professionnel. Les finalistes du concours 2015 joueront en première partie de la programmation, les 19, 20 et 26 mars à 19 h à l’Astral.
AU PROGRAMME DE SOIRÉE À L’ASTRAL

Le jeudi 19 mars à 20 h, le brillant saxophoniste new-yorkais Donny McCaslin, compagnon de route de Dave Douglas, Gary Burton et David Binney depuis plusieurs années, auteur du disque Casting for Gravity paru en 2012 sous étiquette Greenleaf Music (de Dave Douglas), sera accompagné du contrebassiste Scott Colley et du batteur Jonathan Blake.

Le vendredi 20 mars à 20 h, le saxophoniste montréalais d’origine israélienne Tevet Sela sera en tête d"affiche en compagnie du guitariste new-yorkais vedette Gilad Hekselman. Tevet Sela a développé au fil des ans une sonorité riche et soyeuse, intégrant harmonieusement les influences de ses prédécesseurs les plus exceptionnels. Gilad Hekselman, de son côté, est l’un des guitaristes les plus en vue de la scène musicale new-yorkaise où il a joué auprès des jazzmen les plus réputés. Les deux musiciens interpréteront des pièces tirées de leurs plus récents albums, ainsi que de nouvelles compositions.

Le samedi 21 mars à 20 h sera consacré à la création canadienne de la suite jazz Quiet Pride de Rufus Reid pour contrebasse et grand orchestre, qui se range parmi les plus grandes suites jazz de l’histoire (2 nominations aux derniers Grammy Awards). Elle sera interprétée par le vétéran de grand renom de la contrebasse,Rufus Reid, avec le Jazzlab Orchestra, composé pour l’occasion de John Roney (piano),Simon Legault (guitare), Kevin Warren(batterie), Carole Therrien (voix), André Leroux(saxophone ténor, flûte et clarinette), Alexandre Côté et Jean-Pierre Zanella (saxophones alto),David Bellemare (saxophone ténor), Samuel Blais (saxophone baryton et clarinette), Jean-Nicolas TrottierRichard GagnonDave Grottet Bob Ellis (trombones), Aron DoyleDominic Léveillé, Jacques Kuba-Séguin et Bill Mahar(trompettes) et Jocelyn Veilleux (cor français).

À 19 h, en première partie, les gagnants de Jazz en Rafale 2014, les membres de la formationJagg, Gabriel Gagnon (trombone), Jules Payette (saxophone alto), Antoine Pelegrin (contrebasse) et Guillaume Pilote (batterie), lanceront leur premier album intitulé Mercure.



Le jeudi 26 mars à 20 h, Jazz en Rafale présente l’immense pianiste de jazz italienEnrico Pieranunzi, auteur de près de 60 disques en 40 ans de carrière. Désigné par le magazine Jazzman comme faisant partie des 50 plus grands pianistes de jazz de l’histoire, Pieranunzi a fait des études classiques de piano. Son immense talent harmonique revêt parfois des teintes debussyennes. Il a joué en compagnie des plus grands jazzmen dont Johnny Griffin, Chet Baker, Art Farmer, Phil Woods, Jim Hall, Charlie Haden, Lee Konitz, Paul Motian et Billy Higgins. Il formera un trio avec les musiciens montréalais Fraser Hollins (contrebasse) etRichard Irwin (batterie).

Le vendredi 27 mars à 19 h, les amateurs de jazz montréalais pourront entendre le jeune saxophoniste alto luxembourgeois Maxime Bender, un improvisateur moderne et inspiré dont le disque récent disque, Path of decision, paru sous l’étiquette Laborie jazz, a fait de lui une vedette montante de la scène jazzistique européenne. Il sera accompagné par le pianisteSimon Seidl, le contrebassiste Oliver Lutz et le batteur Silvio Morger.

Puis, à 20 h, le batteur et chanteur Martin Levacdans A visible jazz touch of Genesis fera ressortir la note bleue inhérente à la musique du groupe culte Genesis. Martin Levac sera accompagné deMathieu Gagné à la contrebasse et de Mario Fraser au piano.

Le samedi 28 mars à 20 hMichel Cusson dévoilera son nouveau projetspécialement conçu pour Jazz en Rafale ; une fusion entre le langage cinématographique du compositeur et son expérience d’improvisateur jazz. Depuis quelques années Michel Cusson (Cavalia, Omerta, Unité 9, Séraphin, Uzeb) cogite l’idée de présenter un spectacle différent de ce qu’il a apporté musicalement au public auparavant. Cette création originale est inspirée d’un fait vécu dont il a été témoin. Pour ce retour sur scène très attendu des mélomanes, Cusson construira la trame sonore de cette histoire en solo et en direct.


ET AU UPSTAIRS…
Le 28 mars à 20 h, cette fois au célèbre club Upstairs de Montréal, la pianiste montréalaise Révélation jazz de l’année de Radio-Canada Emie R. Roussel offrira un spectacle avec son trio comprenant Nicolas Bédard(contrebasse) et Dominic Cloutier (batterie) et, en collaboration avec le Festival Jazz à l’étage de Rennes Métropoles – Saint-Malo, elle aura comme invité spécial le saxophoniste d’origine bretonne Maxence Ravelomanantsoa, jeune vedette montante de la scène française et européenne. Le premier disque d’Emie R. Roussel, Transit, a obtenu le prix Opus du meilleur disque de jazz québécois de 2014.

DES INSTRUMENTS GODIN EN CADEAU POUR LE PUBLIC !
Une raison de plus d’assister aux concerts de Jazz en Rafale cette année : le célèbre luthier montréalais Godinfera tirer, chaque soir à l’Astral parmi les spectateurs, un instrument de musique. Ce sont quatre Merlins (sorte de mandoline), une basse électrique (lors du concert de Rufus Reid) et une guitare jazz (lors du concert de Michel Cusson) qui se retrouveront entre les mains d’amateurs de jazz choisis par tirage au sort !

Ne manquez pas le festival de création et de découvertes Jazz en Rafale, du 19 au 28 mars à l’Astral et au Upstairs.

Pour acheter des billets, allez à jazzenrafale.com
Ou appelez à l’Astral au 514 288-8882, poste 0

Suivez-nous sur Facebook
et Twitter 

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home